NOUVELLES

Le Sénégal, un des rares pays africains à n'avoir pas connu de coup d'Etat

29/06/2012 04:16 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Le Sénégal, un des rares pays africains à n'avoir pas connu de coup d'Etat depuis son indépendance en 1960, est dirigé par Macky Sall, vainqueur au second tour de l'élection présidentielle du 25 mars.

- SITUATION GEOGRAPHIQUE: Pays d'Afrique de l'Ouest (196.722 km2) sur l'océan Atlantique. Limitrophe de la Mauritanie, du Mali, de la Guinée et de la Guinée-Bissau. La Gambie est enclavée dans son territoire.

- POPULATION: 12,9 millions d'habitants en 2010 (Banque mondiale).

- CAPITALE: Dakar.

- LANGUES: Français (officielle), langues nationales dont le wolof, majoritaire.

- RELIGIONS: Musulmans (95%), chrétiens (4%), animistes (environ 1%). La Constitution est laïque.

- HISTORIQUE-REGIME: La colonisation française commence au XVIIe siècle. En 1958, le Sénégal devient une République autonome au sein de la Communauté française. Dakar remplace Saint-Louis, ancienne capitale de l'Afrique occidentale française (AOF), comme capitale.

Indépendance le 4 avril 1960, avec Léopold Sédar Senghor comme président. Celui-ci quitte volontairement le pouvoir le 31 décembre 1980 au profit de son Premier ministre, Abdou Diouf, confirmé président en 1983, et réélu en 1988 et 1993.

En 2000, Abdoulaye Wade du Parti démocratique sénégalais (PDS, libéral) remporte le second tour de la présidentielle face à Abdou Diouf. Le scrutin, qui aboutit à la première alternance après 40 ans de régime socialiste, est salué comme un modèle de transition démocratique en Afrique.

Abdoulaye Wade est reconduit en 2007, après avoir remporté le 1er tour de la présidentielle (55,90%). En juin, lors des législatives boycottées par les principaux partis de l'opposition, la coalition présidentielle remporte 131 des 150 sièges à l'Assemblée nationale.

En mars 2012, l'ex-Premier ministre Macky Sall a remporté le second tour de la présidentielle (65,80%) face au chef de l'Etat sortant Wade. La campagne avait donné lieu à quelques incidents entre partisans des deux candidats, sans commune mesure avec les manifestations et les violences avant le 1er tour du 26 février (entre six et 15 morts selon les sources).

La Casamance (sud), région agricole et touristique séparée du nord du Sénégal par la Gambie, est en proie depuis fin 1982 à une rébellion indépendantiste. Le conflit qui perdure en dépit de plusieurs accords de paix non respectés, a fait des milliers de victimes civiles et militaires.

- ECONOMIE: Pays essentiellement agricole, grand producteur d'arachides. Le riz, culture traditionnelle en Casamance, se développe également dans la vallée du fleuve Sénégal (nord). Mil, sorgho, coton. La pêche est la première ressource, suivie du tourisme. Phosphates. Réserves d'or et de gaz naturel.

La majorité de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et le chômage des jeunes est très important. Les envois d'argent de sa forte diaspora, notamment en Europe (France, Italie et Espagne), contribuent au pouvoir d'achat des ménages.

Depuis quelques années, le secteur de l'électricité est en crise, avec des coupures régulières.

+ DETTE EXTERIEURE: 3,503 milliards de dollars en 2009 (BM).

+ PIB par habitant: 1.007 dollars en 2010 (Banque mondiale).

+ Monnaie: Franc CFA.

- FORCES ARMEES: 13.620 hommes. Paramilitaires: 5.000 hommes, selon l'Institut international des études stratégiques (IISS, 2012).

acm/alc/cs/jlb

PLUS:afp