NOUVELLES

Inde: les inondations ont tué 27 personnes et emporté des milliers de maisons

29/06/2012 02:47 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

GAUHATI, Inde - Les crues gonflées par les pluies diluviennes de la mousson en Inde ont inondé plus de 2000 villages de l'est du pays, emportant des maisons sur leur passage et coinçant des centaines de milliers de personnes, vendredi.

Au moins 27 personnes ont été tuées, mais le bilan des victimes pourrait être revu à la hausse.

Des avions militaires distribuaient des réserves de nourriture à des personnes agglutinées sur des parcelles de terre encore sèches, partageant l'espace avec le bétail et les éléphants sauvages. Des équipes de secouristes ont été transportées dans les zones les plus durement touchées, mais les averses de pluie ont compliqué les opérations.

Environ un million de personnes ont été forcées de quitter leur maison alors que les crues du fleuve Brahmapoutre, l'un des plus grands de l'Asie, ont atteint 2084 villages répartis, pour la plupart, dans l'État indien d'Assam, ont indiqué les autorités.

Des glissements de terrain ont enseveli trois personnes dans la capitale d'Assam, Gauhati. La majorité des deux millions de résidants de la ville s'est retrouvée à bord de d'embarcations pneumatiques et de petits bateaux de bois dans les rues submergées. Les commerces étaient pour la plupart fermés.

Les autorités ont dénombré 27 victimes jusqu'à présent, mais le bilan pourrait être beaucoup élevé. Plusieurs des victimes ont péri noyées, incluant cinq personnes dont l'embarcation a été renversée par les fortes vagues.

Les résidants de Majuli, une île de 800 kilomètres carrés située au centre du fleuve Brahmapoutre, ont observé, impuissants, la montée des eaux dans une cinquantaine de villages insulaires et l'ensevelissement de leur maison.

Les 75 000 résidants de l'île campent depuis dans des abris de fortune fabriqués avec des bâtons de bambou et des bâches de plastique.

Au Népal voisin, les glissements de terrain, là aussi provoqués par les pluies de la mousson, ont entraîné la mort d'au moins huit personnes jeudi soir, et deux autres ont été portées disparues.

PLUS:pc