NOUVELLES

Incendie dans le Colorado: la police à la recherche de nouvelles victimes

29/06/2012 01:17 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

La police cherchait vendredi d'éventuelles nouvelles victimes de l'incendie faisant rage à Colorado Springs (ouest des Etats-Unis), qui a fait un mort et détruit des centaines de maisons, alors que le président Barack Obama est attendu sur les lieux.

Le chef de la police Pete Carey a annoncé jeudi soir que les restes d'une personne avaient été retrouvés dans les décombres d'une des 346 maisons détruites par le "Waldo Canyon Fire", l'incendie le plus grave -- en termes de dégâts -- de l'histoire du Colorado.

"Il y avait un mort mais on pense que cette maison était habitée par un couple", a déclaré Barbara Miller, porte-parole de la police de Colorado Springs, deuxième ville du Colorado, située à une centaine de kilomètres au sud de Denver, la capitale de l'Etat.

Les policiers "sont allés sur les lieux jeudi soir, mais il faisait si sombre qu'ils n'ont pu trouver les restes que d'une seule personne. Ils y retournent aujourd'hui", a-t-elle ajouté.

La police craint que le bilan ne s'alourdisse. "Nous avons des appels de gens qui nous disent qu'ils n'ont aucune nouvelle de certaines personnes", a précisé Mme Miller.

L'incendie, qui a démarré samedi et a fait irruption mardi dans la ville, prenant les pompiers de court, a détruit 346 maisons et menace encore 20.000 bâtiments et 160 locaux commerciaux, selon les autorités fédérales.

Les surfaces détruites ont été revues à la baisse jeudi soir: le feu, aujourd'hui contenu à 15%, aurait finalement englouti 6.700 hectares de végétation.

Le président Barack Obama, qui a déclaré jeudi soir "l'état de grande catastrophe" dans le Colorado, pour permettre le déblocage de fonds fédéraux, est attendu dans la journée dans l'Etat pour évaluer les dégâts.

En raison de températures élevées et d'un climat très sec, ce sont au total une quarantaine d'incendies qui affectaient, à des degrés divers, l'ouest des Etats-Unis. Les plus importants touchaient outre le Colorado, l'Utah, le Montana, le Nouveau-Mexique et même l'Alaska.

str-rr/sf

PLUS:afp