NOUVELLES

Enterrement en Jordanie du responsable du Hamas tué en Syrie

29/06/2012 01:38 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

Le chef du Hamas Khaled Mechaal et d'importants dirigeants islamistes ont assisté vendredi à l'enterrement en Jordanie d'un cadre du mouvement islamiste palestinien tué cette semaine à Damas.

Près de 500 personnes ont assisté aux funérailles de Kamal Hussein Ghannajé, dont le cercueil a été emmené d'une mosquée de l'est d'Amman vers un cimetière proche, où il a été mis en terre sous haute surveillance.

"Allah Akbar" (Dieu est le plus grand) ont scandé les convives, "Le Hamas est le fusil, nous sommes les munitions".

Le Hamas a annoncé que Ghannajé, ressortissant jordanien, avait été assassiné mercredi dans une banlieue de Damas, et accusé les services de renseignements israéliens (Mossad) d'être derrière l'attaque.

"Toutes les possibilités sont envisagées. L'enquête est toujours en cours", a déclaré à l'AFP un haut dirigeant du Hamas, Khalil Hayyeh, lors de la cérémonie.

"Il y avait des traces de brûlures sur son corps. Il a donc peut-être été pris pour cible, ou victime d'un accident domestique."

Selon un responsable du Hamas au Liban, Ghannajé était l'un des adjoints de Mahmoud Al-Mabhouh, un cadre du Hamas retrouvé mort en janvier 2010 dans une chambre d'hôtel à Dubaï. La police de Dubaï avait alors accusé le Mossad du meurtre.

Le Hamas a reçu pendant de nombreuses années le soutien de la Syrie face à Israël. Le chef de son bureau politique, Khaled Mechaal, et d'autres responsables du mouvement, qui étaient basés à Damas, ont quitté la capitale syrienne à la suite de la répression de la révolte populaire par le régime.

msh-akh/cnp/feb

PLUS:afp