NOUVELLES

Attentat-suicide contre une gendarmerie en Algérie: un mort et trois blessés

29/06/2012 08:01 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Un attentat-suicide visant le siège du commandement de la gendarmerie d'Ouargla, à 800 kilomètres au sud d'Alger, a fait un mort et trois blessés vendredi matin, ont annoncé les autorités algériennes dans un communiqué.

L'attentat a été perpétré à 5 h du matin par un terroriste qui a lancé son véhicule dans l'entrée principale du commandement de la gendarmerie, précise le communiqué.

Après un échange de tirs avec des membres de la gendarmerie, la voiture a explosé, provoquant l'effondrement d'une partie du bâtiment.

Un officier a été tué et trois autres personnes ont blessées dans l'effondrement, a indiqué la gendarmerie, sans dire si le terroriste a été tué.

Le 2 mars, un attentat similaire, perpétré selon le même mode opératoire, avait ciblé le siège du commandement de la gendarmerie de Tamanrasset, à 1200 kilomètres au sud d'Alger, tuant 23 personnes, dont 15 gendarmes. Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (MUJAO) a revendiqué cet attentat dans un communiqué diffusé à partir du Mali.

PLUS:pc