NOUVELLES

Wimbledon - Tsonga au secours de Simon sur l'égalité salariale hommes/femmes

28/06/2012 04:02 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Jo-Wilfried Tsonga a volé jeudi au secours de son compatriote Gilles Simon, dont les propos défavorables à l'égalité des salaires entre hommes et femmes dans le tennis, a provoqué une vive polémique au tournoi de Wimbledon.

"Je ne vois pas ce qu'il y a de faux dans ce qu'il a dit", a déclaré le N.1 français. "Il ne fait que dire des choses évidentes. Après, c'est clair que c'est quelque chose de tabou. Mais à un moment donné, il faut aussi parler des choses qui fâchent."

"Personne ne peut nous dire que ça ne se passe pas comme ça", a-t-il ajouté. "Surtout, pas un seul sport ne fait comme nous. Ca ne sert à rien de taper sur les doigts de Gilles, car il ne dit que la vérité."

Récemment nommé au conseil des joueurs de l'ATP, Simon avait évoqué mardi devant la presse, parmi de nombreux autres sujets, celui de l'égalité des récompenses entre hommes et femmes en vigueur dans les quatre tournois du Grand Chelem.

"Je pense que ce n'est pas un truc qui marche dans le sport", avait-il dit. Ces propos avaient suscité les réactions irritées de plusieurs joueuses, dont la N.1 mondiale Maria Sharapova, et lui avaient valu de sévères critiques dans la presse internationale.

Jeudi, après sa défaite au deuxième tour face au Belge Xavier Malisse, Simon a défendu avec véhémence sa position, en dénonçant "la démagogie et la bien-pensance", qui empêchent d'aborder de tels sujets.

cyb/gd

PLUS:afp