NOUVELLES

Wimbledon - Karlovic accuse les juges de ligne d'avoir favorisé Murray

28/06/2012 02:49 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Le Croate Ivo Karlovic a accusé les juges de ligne de Wimbledon d'avoir favorisé le Britannique Andy Murray en signalant onze fautes de pied lors de son deuxième tour perdu en quatre sets 7-5, 6-7 (5/7), 6-2, 7-6 (7/4) jeudi sur le Central.

Prié de dire ce qui avait fait la différence, Karlovic a répondu: "Les fautes de pied."

"C'était scandaleux. Dans toute ma vie je n'ai pas fait onze fautes de pied. Ca n'arrivait pas à 30-0 ou 40-0, mais à 30-30 ou dans les tie-breaks. Est-ce que c'est la Coupe Davis ou Wimbledon? Après ce match, la crédibilité de ce tournoi a baissé pour moi", a dit le géant de 2,06 m, qui compte avant tout sur son service.

Karlovic, 33 ans, a répondu "tout à fait" lorsqu'on lui a demandé si les juges de ligne avaient fait un arbitrage "à la maison".

"J'ai reculé, mais ils ont continué (à signaler les fautes de pied, ndlr). Je me sens floué. Dans un Grand Chelem, sur le Court central, je ne sais pas quoi dire", a-t-il poursuivi.

Le Croate a estimé qu'il aurait eu une chance de l'emporter sans ces décisions d'arbitrage. "Qui aurait gagné si j'avais marqué ces dix points? Je ne sais pas. Faites le calcul", a-t-il dit.

fbx/mam

PLUS:afp