NOUVELLES

USA: un projet privé pour protéger l'humanité des astéroïdes

28/06/2012 05:15 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Un groupe formé d'anciens astronautes et de scientifiques américains de renom a présenté jeudi un projet visant à financer, à construire et à lancer le premier télescope spatial privé pour traquer des astéroïdes et sauver l'humanité d'un éventuel impact dévastateur.

La fondation B612, qui doit encore lever les fonds nécessaires pour concrétiser ce projet de plusieurs centaines de millions de dollars, prévoit de mettre ce télescope, baptisé Sentinel, en orbite autour du soleil, à 273 millions de km de la Terre.

Il "protègera l'humanité, cartographiera l'intérieur du système solaire et permettra de faire des missions d'exploration", ajoute un communiqué.

"Les orbites à l'intérieur du système solaire sur lesquelles évoluent la Terre sont habitées d'un demi-million d'astéroïdes plus gros que celui qui s'est abattu en Sibérie le 30 juin 1908".

Celui-ci avait alors détruit deux millions de km2 de forêt, souligne Ed Lu, un ex-astronaute, président de la fondation B612. "A ce jour nous n'avons identifié et cartographié qu'un pourcent environ de ces astéroïdes", souligne-t-il.

De son côté, la Nasa scrute le ciel 24 heures sur 24 pour traquer des objets célestes plus gros que ces astéroïdes --un kilomètre et demi de largeur et plus-- proches du voisinage de la Terre et présentant de ce fait la plus grande menace. L'agence spatiale, aidée d'un réseau d'astronomes, en a découvert 90% à ce jour.

Sentinel se concentrera sur des astéroïdes plus petits mais pouvant aussi faire d'importants dégâts.

"Durant cette mission de reconnaissance de 5 ans et demi, Sentinel découvrira et traquera un demi-million de ces astéroïdes proches de la Terre, créant une carte qui fournira le plan de la future exploration de notre système solaire tout en protégeant le futur de l'humanité sur Terre", explique Ed Lu.

Les astéroïdes, des débris laissés par la formation du système solaire il y a 4,5 milliards d'années, représentent un potentiel scientifique et économique car ils contiennent les matériaux originaux du système solaire et pourrait aussi être riches en matières premières.

La Nasa prévoit d'envoyer des astronautes sur un astéroïde au cours de la prochaine décennie.

Des avancées dans les technologies spatiales ont ouvert une nouvelle ère dans l'exploration spatiale à laquelle des organisations privées peuvent désormais prendre part en entreprenant des missions spatiales audacieuses.

La fondation B612 travaille avec la firme Ball Aerospace basée à Boulder (Colorado, ouest), choisie pour concevoir et construire le télescope spatial aux infra-rouge Sentinel avec les mêmes scientifiques qui produit les télescopes spatiaux Spitzer et Kepler pour le compte de la Nasa.

Il faudra environ cinq ans pour achever la construction et les tests de Sentinel pour qu'il soit prêt à être lancé en 2017 ou 2018.

La lanceur de choix est le Falcon 9 de SpaceX qui a lancé avec succès le mois dernier la capsule Dragon vers l'ISS qui a été le premier vaisseau privé à s'amarrer l'avant-poste orbital avant d'effectuer un retour réussi sur Terre. js/mdm

PLUS:afp