NOUVELLES

USA: l'armée de l'Air confrontée à un scandale d'agressions sexuelles

28/06/2012 05:51 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

L'armée de l'Air américaine a annoncé jeudi qu'au moins 31 femmes élèves officiers avaient été victimes de présumées agressions sexuelles commises par leurs instructeurs.

Le général Edward Rice, commandant du centre d'entraînement de l'armée de l'Air, a précisé qu'une enquête était menée sur 12 instructeurs, tous des hommes, pour ces faits commis à la base de Lackland, près de San Antonio, au Texas (sud).

Neuf de ces hommes sont originaires du 331e escadron d'entraînement, où l'essentiel des faits auraient été commis, a-t-il précisé. Le commandant de cet escadron a été relevé de ses fonctions courant juin en raison de ces accusations, a ajouté le général Rice lors d'une conférence de presse au Pentagone.

L'armée de l'Air estime que les faits duraient depuis 2009, a-t-il ajouté. "Nous avons dénombré 31 victimes et nous cherchons d'autres personnes qui auraient pu être victimes", a poursuivi le général Rice. Un officier de l'armée de l'Air extérieur au centre d'entraînement mènera une enquête sur la manière dont l'encadrement a réagi face au scandale.

Un officier instructeur, Peter Vega-Maldonado, a plaidé coupable d'avoir eu une relation déplacée avec une élève et a aussi témoigné du fait qu'il avait eu des relations inadéquates avec 10 autres élèves.

L'armée de l'Air interdit toute relation sexuelle entre officiers et élèves.

Un autre instructeur est inculpé de viol et d'agression sexuelle et son procès doit s'ouvrir le mois prochain.

Des avocats avaient par le passé tiré la sonnette d'alarme sur les faits rapportés à la base de Lackland et plus généralement au sein de l'armée.

Le secrétaire à la Défense Leon Panetta a déjà lancé plusieurs initiatives pour tenter de résoudre ces problèmes, mais d'après des activistes et d'anciens militaires, des milliers de victimes d'agressions sexuelles dans l'armée n'osent pas porter plainte de crainte de mettre en danger leur carrière.

ddl/mdm/bar

PLUS:afp