NOUVELLES

Tour de France - Les étapes en résumé

28/06/2012 06:05 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Les étapes du Tour de France 2012 (les étoiles indiquent le degré d'importance théorique):

Prologue à Liège (Belgique), 6,4 km (contre-la-montre individuel) ***

Le parcours plat, quasi-identique à celui emprunté en 2004 (victoire de Fabian Cancellara), avantage les "gros moteurs". Pour les plus puissants.

1re étape Liège - Seraing (Belgique), 198 km **

La course évite les rampes de la Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège. L'arrivée est jugée en côte. Pour puncheurs.

2e étape Visé (Belgique) - Tournai (Belgique), 207,5 km *

Premier sprint massif attendu. Hormis la citadelle de Namur, loin de l'arrivée, aucune difficulté de relief ne figure sur ce parcours en Wallonie.

3e étape Orchies - Boulogne-sur-Mer, 197 km ***

Quatre côtes dans les 35 derniers kilomètres, à travers les monts du Boulonnais, pimentent cette étape qui se conclut par une rampe de 700 mètres.

4e étape Abbeville - Rouen, 214,5 km **

La course longe la Manche sur plus de 110 kilomètres avant de repiquer vers l'intérieur. La ligne droite d'arrivée s'étire sur 750 mètres.

5e étape Rouen - Saint-Quentin, 196,5 km **

L'étape de plaine-type, sans aucune côte répertoriée. Excepté l'inconnue météo et le risque de mauvais temps, le sprint est l'hypothèse la plus probable.

6e étape Epernay - Metz, 207,5 km **

De la Champagne à la Lorraine, c'est la dernière occasion pour les sprinteurs avant la montagne. Possible final à risques en fonction du vent.

7e étape Tomblaine - La Planche des Belles Filles, 199 km ****

La montée finale inédite présente 5,9 kilomètres d'ascension à 8,5%, avec des passages à 13%.

8e étape Belfort - Porrentruy (Suisse), 157,5 km ****

Dense et ramassée, cette étape de moyenne montagne emprunte des montées aux noms évocateurs: le Passage de la Douleur et la Croix, un petit col très pentu.

9e étape Arc-et-Senans - Besançon, 41,5 km (contre-la-montre individuel) *****

L'examen pour les rouleurs et les candidats au maillot jaune. De la Saline Royale à l'arrivée, les routes sont le plus souvent sinueuses et vallonnées.

10e étape Mâcon - Bellegarde-sur-Valserine, 194,5 km ****

Le Grand Colombier, inédit dans le Tour, est le premier col hors catégorie de cette édition. Le sommet est à 43 kilomètres de l'arrivée.

11e étape Albertville - La Toussuire-Les Sybelles, 148 km *****

L'étape-reine des Alpes concentre les difficultés. Madeleine, Glandon (jusqu'au sommet de la Croix-de-Fer), Mollard et enfin La Toussuire.

12e étape Saint-Jean-de-Maurienne - Annonay Davézieux, 226 km **

Deux cols de première catégorie (Grand Cucheron, Granier) font office de tremplin en début d'étape pour les attaquants.

13e étape Saint-Paul-Trois-Châteaux - Le Cap d'Agde, 217 km **

A moins de 25 kilomètres de l'arrivée, la pente du Mont Saint-Clair, en surplomb de Sète, complique la tâche des sprinteurs dans cette étape de plaine.

14e étape Limoux - Foix, 191 km ***

Le port de Lers et le rude mur de Péguère sont situés à distance de l'arrivée. Mais la moindre défaillance risque de se payer très cher.

15e étape Samatan - Pau, 158,5 km *

Echappée ou sprint? Le parcours dans la plaine du Sud-Ouest augure d'une arrivée groupée à Pau, ville-étape pour la 65e fois.

16e étape Pau - Bagnères-de-Luchon, 197 km *****

Aubisque, Tourmalet, Aspin et Peyresourde, les quatre grands classiques pyrénéens sont au programme du jour, avec une addition de plus de 5000 mètres de dénivelé.

17e étape Bagnères-de-Luchon - Peyragudes, 143,5 km *****

Le col de Menté en apéritif, le port de Balès en plat de résistance, l'enchaînement Peyresourde et Peyragudes pour finir.

18e étape Blagnac - Brive-la-Gaillarde, 222,5 km *

Dans la remontée vers Paris, l'étape s'offre aux échappés pour peu que la distance décourage les équipiers des sprinteurs.

19e étape Bonneval - Chartres, 53,5 km (contre-la-montre individuel) *****

L'ultime test, décisif pour le classement. Dans la plaine de la Beauce, les grimpeurs ont tout à redouter de l'heure d'effort qu'impose ce long "chrono".

20e étape Rambouillet - Paris, 120 km *

Cavendish (2009, 2010, 2011) a ses habitudes sur les Champs-Elysées. Un sprint conclut souvent la dernière étape après le défilé festif du début.

jm/gv

PLUS:afp