NOUVELLES

Mondial-2014: la Fifa doit encore négocier pour la vente de bière

28/06/2012 06:21 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

La Fédération internationale de football (Fifa) va devoir négocier avec chacun des Etats régionaux brésiliens où se trouvent les 12 stades retenus pour le Mondial-2014 afin d'obtenir le droit de vendre de l'alcool dans les stades, a reconnu jeudi son secrétaire général.

"La loi (promulguée début juin par la présidente Dilma Rousseff) n'était pas exactement ce que nous attendions, mais nous savons au mois ce que nous avons à faire", a déclaré Jérôme Valcke lors d'une conférence de presse.

"En ce qui concerne la vente d'alcool, il nous faut négocier ville par ville avec les autorités (...) Ce n'est pas la fin du monde, mais c'est quelque chose que l'on doit faire", a-t-il ajouté.

La Fifa avait obtenu en vertu d'un partenariat avec un grand brasseur américain après de longs mois de négociations et de pression l'adoption d'une loi qui autorise la vente de bière dans les stades.

Il s'agit d'une exception à une loi générale sur le statut du supporteur qui interdit la vente de bière dans les stades de tout le pays pendant les matches de football.

Ce statut sera partiellement suspendu pendant la durée de la Coupe des Confédérations-2013 et du Mondial-2014.

vel/jr/mam

PLUS:afp