NOUVELLES

L'allègement de la dette de la Côte d'Ivoire est "insuffisant" (association)

28/06/2012 05:01 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Le réseau associatif Jubilee USA a jugé "insuffisant" jeudi l'allègement de la dette extérieure de la Côte d'Ivoire annoncé deux jours plus tôt par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale.

Cet allègement de 4,3 milliards de dollars "est une étape dans la bonne voie", estime Jubilee USA dans un communiqué, mais "est insuffisant [...] pour permettre de sortir le pays de la pauvreté".

Il "va atténuer les difficultés du pays liées à la dette, mais doit être perçu comme une mesure modeste et non comme la solution mettant fin à des années de difficultés en Côte d'Ivoire", ajoute le texte.

Jubilee USA rappelle que pour pouvoir bénéficier d'un allègement de dette comme celui qui a été accordé à la Côte d'Ivoire, un pays doit être "à la fois très pauvre et très endetté" et qu'il doit mettre en oeuvre un certain nombre de mesures économiques.

Parmi celles-ci, l'association s'en prend particulièrement à ce qu'il appelle les "mesures d'austérité et de libéralisme économique radical préparées par le FMI".

Elle ajoute qu'au titre des mécanismes ayant permis l'allègement accordé à la Côte d'Ivoire, la dette contractée dans les huit dernières années reste intégralement due, de même que celle devant être réglée à la plupart des créanciers privés.

Cela "signifie que le service de la dette pourrait monter et atteindre 20% des recettes de l'Etat d'ici à la fin de la décennie".

Le FMI et la Banque mondiale ont annoncé mardi que la Côte d'Ivoire avait réuni les conditions pour bénéficier d'"un allégement de 3,1 milliards de dollars au titre de l'initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE)" et d'"un allégement de 1,3 milliard de dollars" au titre d'un mécanisme complémentaire.

Selon les deux institutions, l'allègement accordé au titre de l'initiative PPTE "représente une réduction de 24% de la dette extérieure du pays".

Collectif rassemblant plus de 75 associations, Jubilee USA milite "pour l'annulation définitive de toutes les dettes internationales et le rétablissement de relations justes entre les nations".

mj/sl/lor

PLUS:afp