NOUVELLES

Grand Prix des Pays-Bas - MotoGP: Spies et dix pilotes en une demi-seconde

28/06/2012 12:32 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

L'Américain Ben Spies (Yamaha), victorieux l'an dernier à Assen, a réalisé jeudi la meilleure performance de la journée à l'issue des deux séances d'essais libres du Grand Prix des Pays-Bas, septième manche du Championnat du monde motocycliste de vitesse qui se disputera samedi.

Onze MotoGP sur douze alignées - Karel Abraham qui relève de blessure est 16e au milieu des CRT - ont terminé en moins d'une demi-seconde sur ce circuit rapide au tracé fluide qui nécessite un pilotage fin.

"C'est toujours bien de revenir sur un circuit où on a gagné", a commenté le Texan. "Mes performances et celles de la moto ont bien évolué depuis le Grand Prix de Catalogne" a estimé l'Américain qui n'a toujours pas ajouté un deuxième succès à son palmarès en MotoGP.

En deuxième position pour seulement six millièmes de seconde, le Britannique Cal Crutchlow a réalisé une nouvelle brillante performance, positionnant sa Yamaha M1 de l'écurie française Tech3 devant toutes les machines d'usine, exceptée celle de Spies.

Crutchlow, auteur d'une remontée exceptionnelle au Grand Prix de Grande-Bretagne - il a terminé 6e en étant partie de la 20e et dernière place pour avoir dû déclarer forfait lors des essais qualificatifs en raison d'une cheville gauche brisée - boite toujours bas. Après avoir évité une opération chirurgicale, et grâce à la médecine hyperbare, il semble finalement plus gêné pour marcher que pour piloter une moto.

L'Américain Nicky Hayden, complète le podium virtuel de cette première journée d'essais au guidon de la Ducati GP12. "D'un coté, c'est sympa d'avoir réussi ce chrono mais je dois être plus régulier. J'ai des problèmes récurrents d'adhérence et on doit corriger ça", a-t-il commenté. Valentino Rossi, qui, sur la même moto figure au 9e rang, avec 4/10e de retard sur Spies, s'est déclaré "heureux de s'être rapproché autant des hommes de tête".

L'Espagnol Alvaro Bautista, qui a signé la première position de sa carrière en MotoGP à Silverstone, a réalisé le 4e temps au guidon de la première Honda, celle de l'écurie Gresini.

Jorge Lorenzo, victorieux ici en 2010 est 5e avec la Yamaha officielle identique à celle de Spies et les deux Honda d'usine sont reléguées assez loin (Pedrosa 6e, Stoner 7e) en raison des mêmes maux: un dribble important de l'arrière de la 1000 cc RC213 V.

En Moto2, l'Espagnol Pol Espargaro n'a pas fait dans le détail en étant le plus rapide des deux séances et en Moto3, Maverick Vinales a créé de gros écarts lors de la seconde session, devançant son premier poursuivant, le Portugais Oliveira, de plus de 7/10e.

syd/gd

PLUS:afp