NOUVELLES

Euro-2012 - Top et Flop: Le groupe C en finale, la défense allemande agonise

28/06/2012 04:50 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Le Top et le Flop de la journée de jeudi à l'Euro-2012 reviennent respectivement au Groupe C, dont les deux qualifiés Espagne et Italie atteignent la finale, et à la défense allemande, mise au supplice par Mario Balotelli.

L'Allemagne et le Portugal ont eu beau s'extraire du "groupe de la mort" (Groupe B), ce sont l'Espagne et l'Italie qui sont en finale, après être sortis du groupe C, qui pourrait être rebaptisé le "groupe des plus forts".

Opposés lors du match inaugural du groupe C à Gdansk, l'Espagne et l'Italie s'étaient quittés sur un score nul (1-1), à l'issue d'un match d'une belle qualité technique où Cesc Fabregas avait répondu pour l'Espagne à l'ouverture du score d'Antonio Di Natale.

Large vainqueur de l'Eire (4-0), la Roja, championne d'Europe et du Monde en titre avait eu plus de mal face à la Croatie (1-0) en n'inscrivant un but qu'en fin de rencontre.

Après avoir écarté la France (2-0), en quarts de finale, les co-équipiers d'Iker Casillas se sont qualifiés pour la finale d'une grande compétition pour la troisième fois d'affilée en l'emportant face au Portugal aux tirs au but (0-0, 4 t.a.b à 2).

Partie d'Italie dans le sillage du scandale du calcioscommesse, la "Nazionale" a eu plus de mal dans le Groupe C, faisant match nul contre la Croatie (1-1) puis gagnant sans gloire contre l'Eire (2-0) pour s'extirper de ce groupe.

Dominatrice mais stérile en quarts face à l'Angleterre, l'Italie a dû attendre les tirs au but et la panenka de génie de Pirlo pour atteindre les demies avant de sortir une nouvelle fois l'Allemagne d'un grand tournoi, jeudi (2-1).

Source d'inquiétude avant l'Euro, la défense allemande et plus particulièrement la charnière centrale, avait agréablement surpris depuis le début de la compétition, notamment le jeune Mats Hummels, 23 ans, associé au solide Holger Badstuber.

Las, en demie, la défense allemande a pris l'eau sur les deux buts de Mario Balotelli. A la 20e, Cassano, après avoir éliminé Hummels côté gauche, servait l'attaquant de City qui profitait du marquage approximatif de Badstuber, pour marquer de la tête.

Seize minutes plus tard, Balotelli bien servi dans la profondeur, faussait compagnie à Lahm et profitait du non-alignement de la défense centrale, pour fusiller Neuer et enterrer les espoirs allemands.

grd/ep

PLUS:afp