NOUVELLES

Découverte en Chine des éclats de poterie les plus anciens jamais trouvés

28/06/2012 06:28 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

Des morceaux de poterie, antérieur d'environ 2000 ans aux découvertes faites jusqu'à présent, ont été mis au jour dans l'est de la Chine, selon une étude publiée jeudi par le magazine américain Science.

Ces fragments, trouvés dans une caverne de la province de Jiangxi, seraient des ustensiles de cuisine utilisés par une population de chasseurs-cueilleurs nomades ayant vécu il y a quelque 20.000 ans, soit à l'époque de la dernière glaciation. Ils portent des traces de cuisson.

Ils seraient, selon les chercheurs qui ont effectué des analyses au carbone 14, les plus anciens de ce type jamais répertoriés en Chine, au Japon, et dans l'Extrême-Orient russe.

L'étude a été effectuée par des chercheurs de l'Université de Pékin et des universités américaines de Harvard et Boston et de l'Université Eberhard Karls en Allemagne.

Gideon Shelach, professeur à l'université hébraïque de Jérusalem, a observé que la poterie avait pu apparaître avant l'agriculture. "La rareté des ressources a conduit ces populations à développer de nouveaux moyens de conservation des aliments", a-t-il indiqué.

ksh/str/bar/mdm

PLUS:afp