Huffpost Canada Quebec qc

Céline Dion et René Angélil sont poursuivis par un ancien homme à tout faire, pour des heures supplémentaires impayées

Publication: Mis à jour:

(bum) Un ancien homme à tout faire de la chanteuse Céline Dion et de son mari René Angélil a déposé une poursuite fédérale contre le couple, l'accusant de ne pas lui avoir versé de compensation pour le travail supplémentaire qu'il a réalisé sur leur énorme terrain en Floride, rapporte TMZ.

TMZ a obtenu une copie de cette poursuite, déposée par Keith Sturtevant le 27 juin, dans laquelle il raconte avoir été engagé par le couple en mars 2009 en tant que «gérant d'entrepôt», mais affirme avoir régulièrement travaillé à la maison de Céline et René à Hobe Sound, en Floride.

Selon la poursuite, Sturtevant a réparé des machines à glaçons, nettoyé les volets de la maison, bâti des scènes et effectué différentes courses pour le populaire couple. Même s'il avait le titre de «gérant», il prétend qu'il «n'avait pas le pouvoir d'engager ou de renvoyer des employés».

Dans la poursuite, Sturtevant accuse Céline et René de l'avoir «engagé de façon inappropriée et illégale comme un employé exempté», ce qui leur permettait de ne pas lui payer ses heures supplémentaires.

Il insiste toutefois sur le fait qu'il méritait amplement cette compensation, affirmant avoir travaillé régulièrement plus de 40 heures par semaine.

Soulignons que dans la poursuite, Sturtevant affirme que ce statut d'employé exempté a été utilisé par Dion et Angélil avec plusieurs autres employés.

Les représentants de la chanteuse et de son mari n'ont pas offert de commentaires pour l'instant à propos de cette poursuite.

Sur le web

Le couple poursuivi