NOUVELLES

Au moins 346 maisons détruites par les flammes à Colorado Springs

28/06/2012 11:05 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

COLORADO SPRINGS, États-Unis - Le violent incendie de forêt qui fait rage à Colorado Springs a détruit au moins 346 maisons cette semaine, ce qui en fait l'incendie le plus destructeur de l'histoire du Colorado, ont annoncé les autorités jeudi.

Le maire de la ville, Steve Bach, a indiqué que les autorités évaluaient toujours les dommages et que le bilan est susceptible de changer.

Du haut des airs, la destruction provoquée par le feu est bien visible: des rangées et des rangées de maisons ont été réduites en cendres, tandis que d'autres situées juste à côté ont survécu.

Plus de 30 000 personnes ont été évacuées d'urgence mardi soir alors que les flammes menaçaient leurs quartiers. Des centaines de résidants et un certain nombre de touristes ont trouvé refuge dans des abris mis sur pied par la Croix-Rouge. De nombreux autres résident chez des parents et des amis.

Les responsables de la municipalité devaient commencer jeudi à aviser formellement les résidants dont la maison a été détruite. Ils prévoient organiser des rencontres avec les résidants pour les aviser en personne. Mais jeudi après-midi, les autorités n'avaient pas encore établi la liste des maisons détruites.

Pour plusieurs résidants, cette annonce n'est qu'une formalité. Les résidants reconnaissent leur rue sur les photos aériennes de la dévastation et analysent les images pour voir si leur maison existe encore.

Les photos aériennes et les vidéos réalisés par l'Associated Press et le Denver Post permettent de voir l'étendue de l'un des pires incendies à toucher l'ouest des États-Unis en plusieurs décennies.

Sur une rue de Colorado Springs, toutes les maisons ont été détruites jusqu'à leurs fondations sauf trois, a affirmé Ryan Schneider, dont la maison tient toujours debout dans un quartier où 51 maisons ont été détruites.

«J'étais vraiment content au début. Ma femme aussi était contente», a-t-il expliqué. «Mais de voir toutes les autres maisons détruites m'a rendu instantanément triste.»

La ville de Colorado Springs, située à environ 100 kilomètres au sud de Denver, abrite notamment le centre d'entraînement de l'équipe olympique américaine et la base du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD). Ces installations ne sont pas menacées.

Plus de 120 soldats ont été déployés pour protéger l'Académie de l'armée de l'air américaine, aussi située à Colorado Springs.

Les conditions sont encore trop risquées pour que les autorités commencent à mener leur enquête sur ce qui a déclenché l'incendie. Les flammes ont fait rage pendant une bonne partie de la semaine et ont brûlé plus de 75 kilomètres carrés de terres.

Jeudi après-midi, l'incendie était contenu dans une proportion de dix pour cent. Des températures plus fraîches ont contribué à ralentir la progression de l'incendie au cours des dernières heures. La lutte contre les flammes à Colorado Springs a déjà coûté 3,2 millions $ US.

Le président Barack Obama doit se rendre dans la région vendredi, où il survolera les zones ravagées.

PLUS:pc