NOUVELLES

Zoellick va retourner à Harvard après son départ de la Banque mondiale

27/06/2012 02:14 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

La Banque mondiale a annoncé mercredi que son président, Robert Zoellick, allait retourner à l'Université Harvard en juillet pour y donner des conférences après qu'il aura abandonné ses fonctions.

Le Centre Belfer pour la science et les affaires internationales de cette université de la banlieue de Boston, dans le Massachusetts (nord-est des Etats-Unis), a confirmé l'information en indiquant que M. Zoellick serait professeur invité en son sein.

Le Centre Belfer est la plateforme de Harvard pour l'enseignement et la recherche dans les domaines de la sécurité internationale, de l'environnement, de la gestion des ressources et de la politique scientifique. Diplômé de la faculté de droit de Harvard, M. Zoellick y fit un passage comme chercheur agréé en 1999-2000.

Il donnera d'autres conférences au Peterson Institute, cercle de réflexion sur les questions d'économie internationale basé à Washington, ajoute la Banque mondiale dans un communiqué.

Le Peterson Institute a confirmé que M. Zoellick interviendrait dans ses programmes en tant que professeur invité après son départ de la Banque.

M. Zoellick doit achever samedi un mandat de cinq ans à la Banque mondiale. Son successeur est un autre Américain: Jim Yong Kim, président sortant de Dartmouth, une des plus vieilles universités américaines, située comme Harvard en Nouvelle-Angleterre.

mj/sl/sam

PLUS:afp