NOUVELLES

Wozniacki est éliminée dès le 1er tour à Wimbledon; Federer à son mieux

27/06/2012 10:22 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Caroline Wozniacki a laissé filer deux balles de match au deuxième set avant de s'incliner 5-7, 7-6 (4), 6-4 devant l'Autrichienne Tamira Paszek, mercredi, dans un match qui a duré plus de trois heures au premier tour du tournoi de Wimbledon.

L'ex-no 1 mondiale, originaire du Danemark, a préservé quatre balles de manche au premier set, mais a ensuite échoué à convertir deux de ses balles de bris alors qu'elle menait 5-4 au deuxième set. Paszek a effacé un bris tôt lors du set ultime, mais n'a pu fermer les livres à 5-3. Elle s'est toutefois reprise en brisant le service de Wozniacki, septième tête de série, pour s'adjuger la victoire.

Le match a été interrompu en raison de la pluie mardi tandis que le score était de 2-2 au premier set. Il a de nouveau été interrompu mercredi en raison d'averses qui ont forcé les organisateurs à fermer le toit rétractable au-dessus du court central.

Le champion en titre Novak Djokovic a prévalu sous les réflecteurs en soirée, en trois manches de 6-4 contre l'Américain Ryan Harrison.

Avec le programme d'après-midi retardé en raison de la pluie, Djokovic et Harrison ont joué sous le toit rétractable du central, complétant leur match de deuxième tour à 21h52.

Djokovic, le favori, n'a perdu que quatre points sur son deuxième service, et il a sauvé les six balles de bris auxquelles il a été confrontées. Le Serbe a remporté trois des quatre derniers tournois du Grand chelem.

Plus tôt mercredi, Roger Federer a fait la révérence devant le prince Charles, puis il a réservé à Fabio Fognini un traitement royal.

Alors que le Prince de Galles assistait à un match à Wimbledon pour la première fois depuis 1970, Federer a été à son mieux, dans une victoire de 6-1, 6-3, 6-2 aux dépens de Fognini.

Six fois champion de ce tournoi, Federer a remporté 37 points sur une possibilité de 41 au premier service, puis il a eu le dessus 21 fois sur 23 au filet contre Fognini, un Italien classé 68e.

Charles et son épouse Camilla, la duchesse de Cornwall, étaient assis dans la première rangée de la loge royale au moment où Federer a fait son entrée sur le court central en vue du premier match de la journée. Federer et Fognini se sont mis côte à côte pour faire une timide révérence, et Charles a réagi avec un salut de la main ainsi qu'un sourire.

Charles et Camilla ont applaudi, à l'instar de la foule, quand Federer a complété sa victoire.

Après coup, le Suisse a discuté pendant plusieurs minutes avec le couple royal, parlant avec eux de tennis, de polo et de ses jeunes jumelles.

«Ils ont été très aimables et très gentils, et ils m'ont dit que j'avais très bien joué, a dit Federer. Ils n'avaient pas à m'accorder du temps, mais c'est sûr que j'ai apprécié leurs compliments.»

Federer, troisième tête de série, veut mettre fin à une disette de deux ans et demi lors de tournois majeurs. Il a bien amorcé la compétition, n'ayant concédé que neuf jeux en deux matches. Federer veut ajouter à sa récolte record de 16 titres du Grand chelem - il pourrait aussi égaler le record de sept titres de Wimbledon, établi par William Renshaw, dans les années 1880, puis égalé par Pete Sampras en 2000.

«Je suis satisfait de mon jeu, a dit Federer. Je sers bien aux bons moments. Je me déplace bien et je frappe bien la balle, que ce soit du coup droit ou du revers. Parfois vous prenez une bonne avance, mais il faut rester concentré jusqu'au tout dernier point, et à ce niveau-là aussi je suis satisfait.»

La numéro un Maria Sharapova menait 7-6 (3), 3-1 dans son match de deuxième tour, contre Tsvetana Pironkova, quand le jeu a été stoppé par la noirceur. Sharapova a sauvé cinq balles de set en première manche.

Kim Clijsters et Andy Roddick, qui ont déjà triomphé en Grand chelem, ont remporté leurs matches de mercredi. Plus d'une vingtaine de matchs disputés sur des terrains extérieurs ont été remis à jeudi en raison de la pluie.

Lors d'un autre match chez les hommes, le Canadien Milos Raonic n'a eu besoin que d'une partie pour s'imposer 6-4, 6-4, 6-4 contre Santiago Giraldo dans un match interrompu la veille. La septième tête de série David Ferrer a atteint le deuxième tour en défaisant Dustin Brown 7-6 (5), 6-4, 6-4.

Roddick, un triple finaliste de Wimbledon, a requis trois heures réparties en deux jours afin de compléter son match de premier tour contre l'exempté britannique Jamie Baker, remporté 7-6 (1), 6-4, 7-5.

Chez les femmes, Heather Watson est devenue la première joueuse britannique depuis 2002 à atteindre le troisième tour quand elle vaincu l'Américaine Jamie Hampton 6-1, 6-4.

Clijsters, quadruple gagnante d'un tournoi majeur qui participe à Wimbledon pour la dernière fois de sa carrière, a atteint le troisième tour en disposant d'Andrea Hlavackova 6-3, 6-3.

L'Américaine de 19 ans Sloane Stephens, qui en est à sa première présence à Wimbledon, a sauvé cinq points de set pour finalement vaincre la no 23 Petra Cetkovska 7-6 (6), 4-6, 6-3.

Sara Errani, elle, n'a eu besoin que de sept secondes pour compléter un match interrompu par la pluie, et elle n'a même pas eu besoin de frapper une seule balle. Errani menait 6-1, 5-3 devant l'Américaine CoCo Vandeweghe quand elle est revenue sur le terrain 18 heures plus tard. Vandeweghe a commis une double faute dès le premier point, donnant la victoire à Errani.

Le championne en titre des Internationaux des États-Unis Samantha Stosur a été renversée par la 72e tête de série Arantxa Rus 6-2, 0-6, 6-4. Stosur, qui est classée cinquième, a désormais une fiche de 6-10 à Wimbledon.

La no 13 Dominika Cibulkova a été éliminée 6-4, 6-1 par Klara Zakopalova. L'ex-no 1 mondiale Ana Ivanovic a vaincu Maria Jose Martinez Sanchez 6-3, 3-6, 6-3.

PLUS:pc