NOUVELLES

Une tige de métal transperce le cou d'un ouvrier à Québec

27/06/2012 03:19 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Il a fallu près de deux heure trente pour libérer un jeune ouvrier de 25 ans de la situation malencontreuse et douloureuse dans laquelle il s'est retrouvé sur les lieux de son travail, mercredi.

Une longue tige de métal a transpercé la peau de l'ouvrier sur une longueur d'environ 15 centimètres, de la clavicule jusqu'à l'épaule droite, alors qu'il se trouvait sur une petite chargeuse.

L'homme travaillait sur un chantier de construction dans le stationnement à étages situé sous l'édifice Marie-Guyart, connu sous le nom de Complexe G, à Québec.

Il a été conscient tout au long de la longue opération pendant laquelle la tige de métal de quelque 50 centimètres a été raccourcie, avant que l'habitacle dans lequel il se trouvait soit démantelé.

L'homme a été transporté vers l'hôpital Enfant-Jésus de Québec dans un état stable: il était conscient et répondait bien aux questions des ambulanciers, a expliqué Jean-François Roy, de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec.

Il a ajouté que les signes vitaux de l'ouvrier avait été normaux du début à la fin de l'opération.

PLUS:pc