NOUVELLES

Un violent incendie de forêt force l'évacuation de 32 000 personnes au Colorado

27/06/2012 07:22 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

COLORADO SPRINGS, États-Unis - Un violent incendie de forêt a détruit des dizaines de maisons dans la deuxième plus grande ville du Colorado mercredi, menaçant même l'Académie de l'armée de l'air américaine.

Les flammes ont déjà forcé l'évacuation obligatoire de plus de 32 000 résidants de Colorado Springs, selon le responsable de la gestion des urgences de la ville, Brett Waters. Les résidants de la base militaire ont été évacués d'urgence mardi soir, a-t-il précisé.

L'incendie a pris de l'ampleur dans la nuit de mardi à mercredi pour atteindre une superficie d'environ 62 kilomètres carrés.

L'incendie a déjà détruit quatre hectares de terres au sud de l'académie militaire, mais l'établissement n'a pas été endommagé et personne n'a été blessé.

Un proche collaborateur du maire de la ville, Steve Cox, a déclaré mercredi matin que les flammes avaient détruit des dizaines de maisons. Les données précises ne sont pas encore disponibles à cause de l'intensité de l'incendie, qui fait toujours rage.

L'incendie à Colorado Springs, une ville de 419 000 habitants, est devenu la priorité des pompiers américains. La Maison-Blanche a annoncé que le président Barack Obama se rendrait sur les lieux vendredi pour inspecter l'étendue des dommages.

«Cela ressemblait au pire décor de film que vous pouvez imaginer», a déclaré le gouverneur du Colorado, John Hickenlooper, après avoir survolé une zone sinistrée de 23 kilomètres carrés mardi soir. «C'est presque irréel. Ça ne ressemblait à rien de ce que j'ai vu auparavant.»

Des orages étaient attendus mercredi dans la zone où l'incendie fait toujours rage, mais le chef des secours, Rich Harvey, a affirmé que les orages pourraient entraîner des vents imprévisibles qui risquent de nuire au travail des pompiers. L'incendie est contenu dans une proportion de cinq pour cent, a-t-il dit.

Ailleurs dans le centre-ouest des États-Unis, les pompiers combattent depuis plusieurs jours de nombreux incendies de forêt et feux de broussailles alimentés par une sécheresse prolongée. La majeure partie de l'Utah, du Colorado, du Wyoming et du Montana sont en état d'alerte rouge, ce qui signifie que le risque d'incendies est extrême.

PLUS:pc