NOUVELLES

Un porte-avions américain transite par le détroit d'Ormuz, situation calme

27/06/2012 03:09 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Un porte-avions américain et son escorte ont transité mercredi par le détroit d'Ormuz, quittant le Golfe où la situation est "relativement calme" ces derniers mois, a affirmé le patron de la Marine américaine, l'amiral Jonathan Greenert.

L'USS Abraham-Lincoln a passé sans encombre le détroit qui ferme le Golfe séparant la péninsule arabique de l'Iran, mais restera dans la zone d'opérations, vraisemblablement en mer d'Oman.

Un autre porte-avions américain, l'USS Enterprise, se trouve lui aussi dans les environs, selon l'amiral Greenert.

La présence navale américaine à proximité des eaux iraniennes est qualifiée de "routine" par le Pentagone, dont la politique est de maintenir en permanence une moyenne de 1,7 porte-avions dans la région à tout instant, sur les 11 de l'inventaire américain.

La situation dans le Golfe s'était tendue au début de l'année quand Téhéran avait menacé de s'en prendre aux navires militaires américains qui viendraient à croiser dans le Golfe, au large des côtes iraniennes, laissant planer le spectre d'un éventuel blocage du détroit d'Ormuz, goulet stratégique pour le transport maritime de pétrole.

Des vedettes rapides iraniennes des Gardiens de la révolution s'étaient à plusieurs reprises approchées dangereusement de navires américains pour les narguer.

Mais depuis, "la situation a été relativement calme, nous n'avons pas eu beaucoup de confrontations de ce type", s'est félicité le chef d'état-major de l'US Navy devant les journalistes.

Cela n'a pas empêché l'US Navy de renforcer sa présence dans la région: quatre navires chasseurs de mines sont arrivés samedi dans la zone, a annoncé la Ve flotte américaine, portant à huit le nombre de navires de ce type dans le Golfe et à proximité.

Des hélicoptères MH-53 Sea Stallion ont également été envoyés en renfort à Bahreïn, quartier général de la Ve Flotte.

Enfin, l'USS Ponce, un vieux bâtiment de guerre américain transformé en base flottante, a quitté Norfolk (Virginie, est) le 1er juin et devrait arriver à proximité du Golfe "fin juin-début" juillet, selon la Ve Flotte.

Cette "barge" servira à fournir un soutien aux opérations de lutte contre les mines et aux patrouilleurs côtiers.

mra-ddl/sam

PLUS:afp