NOUVELLES

Syrie: un rapport de l'ONU sur le massacre de Houla présenté à Genève

27/06/2012 05:31 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

GENEVA - Les forces fidèles au gouvernement syrien "pourraient avoir été responsables" de la mort d'une grande partie de la centaine de civils tués dans le village de Houla, les 24 et 25 mai derniers, selon un rapport de l'ONU présenté mercredi à Genève sur ce massacre.

D'après ce rapport, l'armée ou les milices pro-gouvernementales "shabiha" étaient les mieux placées pour accéder aux sites du massacre, situés dans la province de Homs. La plupart des victimes étaient des femmes et des enfants qui se trouvaient dans leurs maisons.

Paulo Sergio Pinheiro, le chef de l'équipe d'experts ayant réalisé le rapport, a affirmé devant le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU que le verdict final, pour savoir qui a été responsable du massacre, nécessiterait une enquête plus approfondie de son équipe. AP

pyr/v0203

PLUS:pc