NOUVELLES

Plus de 15.800 morts dans le conflit en Syrie (ONG)

27/06/2012 05:59 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Plus 15.800 personnes, en majorité des civils, ont péri en plus de 15 mois de conflit en Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les dernières semaines enregistrant les bilans les plus lourds depuis le début de la révolte réprimée dans le sang.

"La période allant du 26 mai au 26 juin a été la plus sanglante depuis le début de la révolte (le 15 mars 2011) avec 3.426 personnes tuées", en majorité des civils, a indiqué Rami Abdel Rahmane, président de l'OSDH, joint au téléphone par l'AFP.

La semaine du 18 au 24 juin avec 916 morts a été la semaine la plus meurtrière de ce conflit jusqu'à présent, selon ses chiffres.

"La recrudescence des violences est due au silence de la communauté internationale face aux crimes du régime et face à sa répression qui a provoqué des violences de l'autre partie (la rébellion, ndlr) et ses bombardements impunis des villes et villages", a ajouté M. Abdel Rahmane.

Au moins 10.995 civils, 3.954 soldats et 855 insurgés ont été tués dans la répression et les combats entre soldats et rebelles, selon l'OSDH qui comptabilise comme civils les hommes armés qui combattent auprès des militaires dissidents.

ks/ram/tp

PLUS:afp