La police de Winnipeg travaille de concert avec ses homologues en Alberta, en Ontario et au Québec pour vérifier si l'homme accusé du meurtre de trois femmes autochtones aurait commis d'autres crimes similaires.

Shawn Lamb serait responsable des meurtres non prémédités de Carolyn Sinclair, Tanya Nepinak et Lorna Blacksmith.

Les policiers veulent notamment savoir si l'homme de 52 ans au lourd casier judiciaire aurait joué un rôle dans le meurtre de Kelly Morrisseau, une prostituée autochtone tuée à l'entrée du parc de la Gatineau en 2006.

Son décès présenterait des similitudes avec les homicides de Winnipeg.

« Ça va amener des recherches plus approfondies dans ce dossier », explique Jean-Paul Lemay, porte-parole du service de police de Gatineau au Québec.

Une équipe spécialisée dans les personnes disparues rouvre également des dossiers non résolus en Alberta.

« On vérifie s'il existe des liens avec d'autres enquêtes », déclare Gerard MacNeil du service de police d'Edmonton.

Shawn Lamb, originaire de Sarnia en Ontario, aurait passé du temps dans la capitale albertaine au cours des années 1980 et 1990.

Il a été condamné 109 fois en Alberta, au Manitoba en Colombie-Britannique et en Ontario depuis 1979 pour des affaires de fraude, de vol, de contrefaçon et de profération de menaces.