NOUVELLES

La société de transport en commun de Toronto dévoile un plan de 30 milliards $

27/06/2012 03:17 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

TORONTO - La présidente de la société de transport en commun de Toronto propose un vaste prolongement du métro, chiffré à 30 milliards $, financé par une augmentation des taxes foncières.

Karen Stintz a dévoilé mercredi le plan «OneCity», qui prévoirait que le gouvernement ontarien hausse les impôts fonciers de 1,9 pour cent par année pendant quatre ans.

En vertu de ce plan, six lignes de métro, 10 lignes de train léger sur rail et cinq circuits d'autobus et de tramway seraient ajoutés au réseau actuel d'ici 30 ans, soit un total de 170 kilomètres de nouvelles voies souterraines et en surface.

Les véhicules plus légers du circuit Rapid Transit de Scarborough seraient remplacés par une ligne de métro spéciale, tandis qu'un nouveau circuit de tramways serait ajouté le long de la rive de Toronto, en prévision des Jeux panaméricains de 2015.

Vingt projets supplémentaires seront ajoutés au plan par la Toronto Transit Commission au cours des prochains mois, visant à alléger la pression sur la ligne de métro Bloor-Yonge.

Le conseil municipal devra approuver l'étude du plan en juillet, et voter sur le contenu en octobre.

PLUS:pc