NOUVELLES

Huit mois de prison avec sursis et amende de 1300 $ pour un blogueur algérien

27/06/2012 08:10 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Une jeune blogueur algérien a été condamné mercredi à huit mois de prison avec sursis et à une amende de 100 000 dinars (1300 $ CAN) pour avoir posté sur YouTube des vidéos appelant au boycottage des récentes élections législatives, a appris l'Associated Press auprès de la cour d'Alger.

Le blogueur Tarek Memeri a été condamné pour «destruction de biens d'autrui, incendie de documents administratifs et incitation à l'attroupement et outrage à corps constitué».

Le procureur avait requis trois mois de prison ferme à l'encontre de Tarek Memeri, arrêté le 2 mai au lendemain de la diffusion de sa vidéo.

Il était présent mercredi à l'annonce du verdict, avec son père et sa mère.

PLUS:pc