NOUVELLES

Fin de l'Opération Grue de la Sûreté du Québec avec 7 autres arrestations

27/06/2012 09:10 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

DRUMMONDVILLE, Qc - La Sûreté du Québec (SQ) a arrêté sept personnes, mercredi, lors de la deuxième phase de l'«Opération Grue» lancée le mois dernier, et qui vise à neutraliser un important réseau de voleurs de machinerie lourde qui oeuvrait dans les régions de la Montérégie, du Centre-du-Québec, de Québec et de Lanaudière.

Une des sept personnes arrêtées a comparu au palais de justice de Drummondville, mercredi, tandis que les six autres le feront dans les semaines à venir.

Les suspects font face à une kyrielle d'accusations, notamment recel, vol, complot, méfait public et fraude. Ils auraient volé des quantités importantes de biens, dont 113 véhicules.

Le réseau ciblait principalement des véhicules tels des camionnettes, des camions citernes, des pelles mécaniques, des chariots élévateurs, des déneigeuses, des tracteurs routiers, et des bateaux.

Au total, 21 personnes ont été arrêtées depuis le mois de mai.

Lors de la première phase de l'opération, le 23 mai dernier, 14 personnes ont été appréhendées lors d'une dizaine de perquisitions menées à Drummondville, Wickham et Saint-Nicéphore.

L'enquête pour vol et recel s'était amorcée à l'automne 2010.

La frappe du 23 mai avait permis d'épingler Éric Lefebvre, âgé de 41 ans, de Saint-Cyrille-de-Wendover, qui serait la tête dirigeante de ce réseau, selon la police. M. Lefebvre exploitait plusieurs commerces qui font l'objet de vérifications et par le biais desquels il aurait revendu des véhicules volés après les avoir maquillés ou modifiés.

PLUS:pc