DIVERTISSEMENT

Fermeture du musée de la Biosphère d'ici décembre 2013, 25 postes pourraient être abolis

27/06/2012 09:25 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT
Flickr: j.stavrogin

La Biosphère de Montréal mettra fin à ses activités muséales. Le musée consacré à l'environnement fermera définitivement ses portes d'ici la fin de 2013, selon une source au ministère de l'Environnement du Canada.

Les activités éducatives de la Biosphère, telles que les conférences dans les écoles et les visites scolaires, seront progressivement réduites jusqu'en décembre 2013.

Selon la même source, qui a requis l'anonymat, cette fermeture viserait à déménager le Centre météorologique canadien de Dorval dans les locaux de la Biosphère. Environnement Canada devra donc renégocier son contrat de location avec la Ville de Montréal, qui acceptait de louer le bâtiment à condition qu'il soit ouvert au public. L'aménagement du bâtiment était un cadeau du gouvernement fédéral à Ville à l'occasion de son 350e anniversaire.

La fermeture définitive du musée n'a pas été confirmée par Environnement Canada, mais sa porte-parole Céline Tremblay explique dans un courriel que le ministère « continuera son partenariat d'entretien de la Biosphère avec la Ville de Montréal », mais considère que « les activités éducatives et de sensibilisation, bien qu'importantes, constituent une priorité de moindre importance ».

Le ministère « s'efforce de mieux concentrer ses ressources sur des activités qui contribuent directement à l'exécution de son mandat », poursuit-elle.

Des postes abolis

Ces changements à la Biosphère pourraient toucher 25 postes, dont 8 ont été officiellement abolis, selon Environnement Canada. « Les fonctions des postes supprimés sont liées à l'élaboration de programmes d'éducation qui ne contribuent pas directement à notre mandat de base », précise Céline Tremblay.

Les huit employés qui perdent leur emploi « sont admissibles à recevoir de l'aide conformément aux dispositions en vigueur dans le cadre du processus de réaménagement des effectifs », indique-t-elle. Alors que la fonction publique subit une seconde vague de compressions, il leur sera toutefois plus difficile d'être transférés ailleurs.

La Biosphère est exploitée en tant que musée consacré à l'environnement et offre des activités éducatives et de sensibilisation en matière d'environnement depuis 1995.

La Ville de Montréal a refusé de commenter la nouvelle.