NOUVELLES

Euro-2012 - Italie - De Rossi veut une soirée "historique", comme en 2006

27/06/2012 02:46 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Le milieu de terrain de l'Italie Daniele De Rossi espère faire de la demi-finale de l'Euro-2012 contre l'Allemagne "une soirée historique", comme celle du Mondial-2006 gagnée contre la même équipe, a-t-il dit mercredi à Varsovie à la veille du match.

Incertain à cause d'une gène au nerf sciatique, il "espère avoir récupéré".

Q: Est-ce que le souvenir de la demi-finale gagnée en 2006 (2-0 a.p.) contre le même adversaire peut peser?

R: "En 2006, même si je ne jouais pas, c'était un match épique contre l'Allemagne. Je vois des similitudes avec cette rencontre, parce que cette fois-là aussi ils étaient favoris. Espérons que nous allons aussi faire de la demi-finale de demain une soirée historique."

Q: Allez-vous défendre plus contre une équipe très technique?

R: "On ne pourra peut-être pas avoir autant la balle que contre l'Eire ou l'Angleterre, mais on ne peut pas changer ce qu'on fait depuis deux ans, ce serait une erreur. Notre équipe est bâtie pour jouer d'une certaine façon, elle a grandi comme ça. Nous aimons avoir la possession de balle. Le seul moyen que nous ayons de rivaliser, c'est le jeu de passe. Il nous faudra essayer de sortir de ce pressing qu'il savent bien mettre en place, ils sont très organisés, on l'a vu dans les autres matches de l'Euro."

Q: Êtes-vous rétabli pour ce match après vos problèmes de sciatique?

R: "Je ne suis pas très bien, j'ai d'autres petits pépins, mais personne ne veut manquer ces matches. Déjà manquer un Roma-Trieste en Coupe d'Italie ça me fait mal. Mais on ne peut pas jouer à 23. Il n'est pas question d'être un guerrier ou un héros, mais j'ai confiance, j'espère avoir récupéré."

Propos recueillis en conférence de presse

eba/grd

PLUS:afp