NOUVELLES

Euro-2012 - Allemagne - Schweinsteiger: "le moment est venu de battre l'Italie"

27/06/2012 01:24 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Le milieu de terrain allemand Bastian Schweinsteiger a estimé mercredi que l'heure était venue pour l'Allemagne de battre l'Italie, ce qu'elle n'a jamais réussi en compétition officielle, lors de la demi-finale de l'Euro-2012, jeudi à Varsovie.

Q: Votre cheville vous donnait quelques inquiétudes dimanche, où en êtes-vous et pourrez-vous jouer ?

R: "Je suis à 100% de ma forme, et je me réjouis de disputer ce grand classique. Quand j'ai parlé de ma cheville, c'était le lendemain du match (contre la Grèce en quart de finale, remporté 4-2), et à l'époque ce n'était pas idéal, mais depuis j'ai pu faire deux séances complètes d'entraînement et je me sens bien."

Q: L'Allemagne n'a jamais battu l'Italie. Est ce qu'elle vous fait "peur", comme l'a affirmé Andrea Pirlo, mardi ?

R: "Je ne sais pas ce qu'il voulait dire exactement. Personnellement je n'ai pas peur, mais évidemment du respect. Le contraire serait idiot. L'Italie est une très grande nation, qui a gagné beaucoup de trophées par le passé et qui de nouveau fait des progrès importants depuis 2 ans. Mais je crois que le moment est venu pour nous de battre un nouvel adversaire de taille. Ces dernières années on a battu l'Angleterre, les Pays-Bas, le Brésil... Et les prochains devraient être les Italiens. On verra bien ce qui se passera sur le terrain demain".

Q: Comment comptez vous remporter la bataille au milieu avec Sami Khedira à vos côtés ?

R: (Les milieux italiens sont) des joueurs très sûrs balle au pied, qui font de très bonnes passes vers l'avant, qui peuvent presque jouer les yeux fermés vers l'avant. On va devoir avoir une certaine agressivité dans ce match. On sait très bien comment ils jouent et on y est préparé. Personnellement, j'aime beaucoup la façon de jouer de Pirlo. Il a déjà 34 ans, mais voir comment il joue dans ce tournoi, c'est juste fantastique. C'est le joueur que je préfère. (Quant à) Sami, il fait une très bonne impression. Il a encore gagné en force et en expérience, en disputant la Ligue des champions. Il est très important pour moi aussi. Il fait beaucoup de course vers l'avant, vers l'arrière, il se rend toujours disponible et il a même inscrit un but. Il fait tout très bien et cela se passe très bien entre nous. Evidemment, on doit faire attention à ne pas être tous les deux devant, il doit toujours en avoir un qui ferme le milieu, mais on peut se reposer l'un sur l'autre pour ça".

hap/grd

PLUS:afp