NOUVELLES

Euro - Portugal - Bento: "On peut rivaliser avec n'importe quelle équipe"

27/06/2012 06:24 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Le sélectionneur du Portugal Paulo Bento a estimé mercredi que son équipe, éliminée en demi-finale de l'Euro-2012 par l'Espagne, avait démontré au cours du tournoi qu'elle peut "rivaliser avec n'importe quelle" formation.

Q: Quel bilan tirez-vous de votre tournoi ?

R: "On a effectué un très bon tournoi si on considère la façon dont on a joué et les équipes contre lesquelles on a joué, l'Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark et la République Tchèque. On a joué de manière fantastique et ce soir on a été meilleur durant les 90 premières minutes mais on n'a pas été assez efficace en prolongation. L'Espagne a été plus forte en prolongation mais si je devais choisir une façon de perdre, je ne choisirais pas cette voie. L'Espagne est une très belle équipe mais mes joueurs ont mérité leurs vacances. On a maintenant la certitude que l'on peut rivaliser avec n'importe quelle équipe dans n'importe quel tournoi."

Q: La panenka réussie de Sergio Ramos a-t-elle constitué un tournant au cours de la séance des tirs au but?

R: "On ne peut pas prouver ça. On était prêt pour cette séance mais le football est aussi une affaire de chance et on n'en a pas eu beaucoup dans ce match. L'Espagne mérite d'être en finale mais en même temps je veux remercier mes joueurs pour ce qu'ils ont montré durant ce tournoi."

Q: Qu'est-ce qui vous a manqué, de la chance seulement?

R: "Il n'y a pas eu de problème avec l'arbitre et on n'a pas perdu à cause de facteurs extérieurs. On a perdu parce que l'Espagne a été plus efficace durant la séance des tirs au but. Je ne souhaite pas trop parler du facteur chance mais j'espère qu'on en aura un peu plus dans le futur."

Q: Que pensez-vous de votre défense?

R: "On a joué de façon très efficace, agressive. On a essayé de contrôler le match dans la mesure du possible. La façon dont on a joué nous permet d'avoir de la confiance. Le pays peut être fier des efforts de son équipe."

Propos recueillis en conférence de presse

kn/grd

PLUS:afp