NOUVELLES

Ethiopie: 24 personnes, dont un journaliste, "coupables" d'activités terroristes (juge)

27/06/2012 06:35 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

La justice éthiopienne a reconnu mercredi "coupables" d'activités terroristes 24 personnes, dont un célèbre journaliste, Eskinder Nega, et un responsable de l'opposition, Andualem Arage.

"Coupables des charges retenues contre eux," a déclaré le juge Endeshaw Adane dans le verdict. Les accusés risquent jusqu'à la mort, mais l'accusation a requis la perpétuité. Les peines seront prononcées ultérieurement.

Plusieurs charges avaient été retenues contre les accusés, notamment celle de lien avec le groupe "Ginbot 7", basé aux Etats-Unis et lui-même considéré comme terroriste par Addis Abeba.

MM. Andualem et Eskinder ont notamment été reconnus coupables de "participation à une organisation terroriste", de "planification, préparation, complot, incitation et tentative d'acte terroriste". Le responsable de l'opposition a aussi été reconnu coupable d'avoir "dirigé une organisation terroriste".

Le juge a notamment estimé que le journaliste avait abusé de son droit à la liberté d'expression et l'a accusé d'avoir menacé la sécurité nationale.

"La liberté d'expression peut avoir des limites quand elle est utilisée pour saper la sécurité et qu'elle sert pas l'intérêt public," a-t-il estimé.

jv-aud/

PLUS:afp