NOUVELLES

Espace: le canadien MDA achète le constructeur de satellites américain SS/L

27/06/2012 12:11 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Le fournisseur canadien de technologies de communication MacDonald, Dettwiler and Associates (MDA) a annoncé mercredi l'acquisition du constructeur américain de satellites Space Systems/Loral (SS/L) pour 875 millions de dollars.

"Cette acquisition va changer la nature du jeu pour notre compagnie", a souligné dans un communiqué le directeur général de MDA Daniel Friedmann, dans une allusion au fait que la société reprise est plus importante par le montant de ses ventes que la sienne.

Fondée en 1969, MDA fournit notamment des images satellitaires et des systèmes de surveillance par drone à de nombreux gouvernements.

Cette société basée dans la banlieue de Vancouver détient et exploite aussi le satellite Radarsat-2, un système sophistiqué de surveillance de la Terre qui facilite, entre autres, la surveillance côtière et la cartographie de gisements miniers et d'hydrocarbures. Les technologies de surveillance de MDA sont utilisées par les forces canadiennes en Afghanistan.

MDA collabore par ailleurs à la Station spatiale internationale.

Le rachat, qui doit être finalisé "dans les prochains mois", va permettre la formation d'un des leaders du secteur spatial, a fait valoir M. Friedmann, précisant que le groupe américain SS/L allait continuer d'opérer sous sa marque de commerce.

Basée à Palo Alto, en Californie, SS/L est l'un des principaux constructeurs mondiaux de satellites. La société a réalisé l'an dernier des ventes de 1,1 milliard de dollars et son carnet de commandes atteignait 2 milliards à la fin mars cette année.

Les ventes de MDA n'ont pas dépassé 761 millions de dollars l'an dernier.

fga-gl/sl/nas/lor/mdm

PLUS:afp