NOUVELLES

America's Cup World Series - Dernier round dans des eaux historiques

27/06/2012 07:23 EDT | Actualisé 27/08/2012 05:12 EDT

Huit équipages disputeront à partir de jeudi les dernières régates des America's Cup World Series 2011-2012 à Newport (Etats-Unis), un lieu mythique, associé historiquement au plus vieux trophée sportif au monde (1851).

Depuis le retrait de China Team, après ceux de GreenComm Racing (Espagne) et d'Aleph (France), il ne reste plus que huit équipes à régater en AC45, des catamarans de 13,45 m préfigurant les futurs AC72, monstres de 22 m qui seront utilisés pour la Coupe Louis Vuitton (éliminatoires des challengers) et la "Cup" elle-même (7-22 septembre 2013 à San Francisco).

A Newport (Rhode Island), le "defender" américain Oracle alignera deux bateaux, comme le challenger italien Luna Rossa. Emirates Team New Zealand (NZL), Artemis (SWE), Team Korea (KOR) et Energy Team (FRA) complèteront la flotte.

Newport sera la 6e et dernière épreuve des ACWS 2011-2012, après Cascais (Portugal), Plymouth (Grande-Bretagne), San Diego (USA), Naples et Venise (Italie). Trois équipes peuvent encore remporter le championnat pour cette première saison: Oracle, Emirates Team New Zealand et Artemis.

Energy Team a brillamment remporté les courses en flotte en mai à Venise et a à coeur de faire aussi bien à Newport.

"Nous sommes 3e du championnat en flotte et 4e au général (ndlr: flotte plus match race), a noté Loïck Peyron, le skipper du catamaran français. Bien sûr qu'on va essayer de défendre ce joli podium en flotte! En revanche, au classement général cela parait a priori difficile de faire mieux que quatrièmes, même si on ne sait jamais..."

A ce jour, quatre équipes ont le budget pour concevoir et construire au moins un AC72: Oracle bien sûr, Emirates Team New Zealand, Artemis et Luna Rossa.

Newport peut raisonnablement être considérée comme la Mecque de la voile, au même titre que Cowes (sud de l'Angleterre) et Auckland (Nouvelle-Zélande).

Pendant plus d'un siècle les bateaux les plus prestigieux ont régaté dans ses eaux, depuis les sublimes Classe J jusqu'aux 12 mètres JI de l'après-guerre. Et c'est à Newport que le 12 m JI Australia II mit un terme en 1983 à 132 ans de suprématie américaine sur la "Cup", avec sa fameuse quille à ailettes.

heg/gv

PLUS:afp