NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, rassurée par un bon indicateur aux Etats-Unis

26/06/2012 10:14 EDT | Actualisé 26/08/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi, les investisseurs tentant de prendre de la distance vis-à-vis de l'Europe pour se recentrer sur les Etats-Unis, où les prix des logements ont progressé en avril: le Dow Jones prenait 0,17% et le Nasdaq +0,52%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average progressait de 20,74 points à 12.523,40 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 14,76 points à 2.850,92 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 gagnait 0,35% (+4,58 points) à 1.318,30 points.

Wall Street avait fini en baisse lundi, déprimée par la poursuite de la crise de la dette en Europe: le Dow Jones Industrial Average avait cédé 1,09% à 12.502,66 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,95% à 2.836,16 points.

La place new-yorkaise a pris "une pause" concernant "la tragédie européenne de la dette" et "a porté à nouveau son attention sur le front local avec une série de rapports attendus dans la journée", a commenté Karee Venema, analyste chez Schaeffer Research.

Le premier indicateur a été positif: les prix des logements aux Etats-Unis ont progressé en avril pour le troisième mois d'affilée, selon l'enquête Case-Shiller publiée mardi par Standard and Poor's.

Les prix des logements à la vente dans les 20 plus grandes métropoles américaines ont grimpé de 0,7% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières. En glissement annuel, l'indice a progressé en avril pour la première fois après sept mois consécutifs de baisse.

Toutefois, "les investisseurs faisaient preuve de prudence (...) car les inquiétudes européennes planent toujours après l'abaissement de la note de crédit de 28 banques espagnoles", a constaté Wells Fargo.

L'agence de notation Moody's a annoncé lundi qu'elle abaissait de un à quatre crans la note de long terme de la dette de 28 banques espagnoles et de deux émetteurs de crédits, pointant l'affaiblissement de la qualité du crédit du gouvernement espagnol.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,650% contre 1,608% lundi, et celui à 30 ans à 2,718% contre 2,682%.

sab/sl/sam

PLUS:afp