NOUVELLES

Tempête Debby: la Floride se prépare à de nouvelles inondations

26/06/2012 01:59 EDT | Actualisé 26/08/2012 05:12 EDT

La tempête tropicale Debby se dirigeait mardi vers la Floride (sud-est des Etats-Unis), menaçant des zones déjà inondées le long de la côte du golfe du Mexique.

Debby, qui provoque depuis le week-end dernier des pluies et des vents violents, s'apprêtait à toucher terre et à traverser la partie nord de la Floride avant de gagner la côte Atlantique, où elle était attendue vendredi.

Le Centre national des ouragans (NHC), situé à Miami, a indiqué que Debby se trouvait à 113 kilomètres à l'ouest de la localité côtière de Cedar Key, avec des vents soufflant à environ 64 kmh. La dépression progressait vers l'est à la vitesse de 5 kmh.

La Floride s'attendait à une accumulation d'eau de 61 centimètres, et même de 1,2 mètre dans les secteurs côtiers menacés par la marée.

Selon les médias locaux, la tempête a décimé des arbres, retourné des voiliers et submergé des nids de tortues.

Les autorités ont ordonné la fermeture de plusieurs routes et ponts, dont certaines parties de l'Interstate 10, route principale du nord de l'Etat.

Malgré l'atténuation progressive de la tempête, le NHC prévoyait, pour les deux prochains jours, d'autres inondations dues aux vents persistants.

En proclamant lundi l'état d'urgence, le gouverneur de Floride, Rick Scott, a indiqué que la tempête tropicale constituait "une grave menace pour la Floride" et exigé que des mesures de précaution soient prises "rapidement".

Lors d'un entretien téléphonique avec M. Scott, le président Barack Obama a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Selon les médias américains, on déplorait la mort d'une femme, emportée par une tornade, tandis que dans l'Etat voisin d'Alabama, les secours étaient à la recherche d'un homme qui pourrait s'être noyé.

str/bar/

PLUS:afp