NOUVELLES

Quatre Saoudiens décapités pour meurtre

26/06/2012 05:08 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

Quatre Saoudiens condamnés à mort pour meurtre ont été décapités au sabre mardi en Arabie saoudite, a annoncé le ministère saoudien de l'Intérieur.

Khaled Ben Saïd Al-Asmari avait été reconnu coupable du meurtre d'un compatriote, Abdallah Ben Saad al-Masmaa, qu'il avait poignardé à mort à la suite d'une dispute, a précisé le ministère dans un communiqué cité par l'agence officielle Spa.

Il a été exécuté à Abha, dans la région d'Assir (sud), selon la même source.

De leur côté, Hussein Chweikhat, Abdel Aziz Ben Hassen al-Maatouq et Hussein Ben Ibrahim al-Maatouq avaient été condamnés à la peine capitale pour vol avec effraction et meurtre, a indiqué le ministère dans un deuxième communiqué.

Les trois Saoudiens avaient attaqué l'échoppe de Kohimo Ahmed, un Indien, qu'ils avaient poignardé dans le dos avant de lui tirer dessus avec une arme automatique, a ajouté le ministère, indiquant que les suppliciés avaient commis d'autres vols à main armée.

Ils ont été décapités à Qatif, dans la province orientale, où se concentre la minorité chiite du royaume.

Ces décapitations portent à 44 le nombre de personnes exécutées depuis le début de l'année en Arabie saoudite.

En 2011, au moins 76 condamnés à mort avaient été exécutés dans le royaume, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty International estime que le pays a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

bur/tm/cco

PLUS:afp