Huffpost Canada Quebec qc

Coalition des humoristes indignés: pas un sou à la Classe

Publication: Mis à jour:
CLASSE
Radio-Canada.ca

La Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (Classe) ne recevra pas sa part des fonds amassés lors d'un spectacle-bénéfice organisé par la Coalition des humoristes indignés (CHI) le 18 juin dernier.

Le spectacle était organisé par les soeurs Luce et Lucie Rozon, conjointement avec Daniel Thibault.

Le CHI a décidé de remettre la somme de 25 000$, soit la moitié des fonds amassés, à la clinique Juripop qui représente la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ), ainsi que certaines personnes arrêtées lors de manifestations en contestation au projet de loi 78.

L'argent doit servir à payer les frais d'avocats de personnes arrêtées lors de ces manifestations. La Classe compte pour sa part sur ses propres avocats.

La controverse sur la part dévolue à la Classe a éclaté après qu'un groupe de militantes de la Classe ait proposé de refuser les fonds amassés par la CHI. Les militantes estimaient que certains des humoristes participant au spectacle-bénéfice avaient tenu par le passé des propos racistes, homophobes et sexistes.

La motion n'a toutefois pas été débattue par le congrès de la Classe, qui n'a pas réussi à réunir le quorum nécessaire. Le débat sur la motion a été repoussé au prochain congrès de la Classe, le 3 juillet prochain.