OTTAWA - Un homme d'Ottawa a été condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de ses deux anciennes épouses et d'une voisine.

Camille Cléroux a plaidé coupable, mardi, à un chef d'accusation de meurtre avec préméditation et à deux chefs d'accusation de meurtre non prémédité en lien avec ces décès, qui remontent à 1990.

L'homme âgé de 58 ans a été arrêté le 2 juin 2010 après la disparition de sa voisine Paula Leclair. Le corps de Mme Leclair, âgée de 64 ans, avait été retrouvé un peu plus tôt dans un conteneur à déchets. Camille Cléroux s'était installé avec elle dans son logement d'Ottawa. Il a plaidé coupable de meurtre avec préméditation.

Les plaidoyers de culpabilité pour meurtre sans préméditation sont liés à la disparition de deux ex-femmes de Cléroux, Lise Roy et Jean Rock.

La dépouille de Mme Roy a été retrouvée dans la cour arrière d'une maison du sud de la capitale fédérale où Cléroux avait habité dans les années 1990.

Le corps de Mme Rock, qui avait été portée disparue en 2003, n'a jamais été retrouvé. Les policiers ont cependant découvert des restes humains en avril dernier, lors de recherches effectuées dans un parc situé à proximité de la demeure de Cléroux.

Camille Cléroux a écopé d'une peine d'emprisonnement à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.