NOUVELLES

Nord du Mali: au moins un mort lors d'une marche contre les groupes armés à Gao (témoins)

26/06/2012 08:48 EDT | Actualisé 26/08/2012 05:12 EDT

Au moins une personne a été tuée par balle et plusieurs ont été blessées mardi à Gao, dans le nord-est du Mali, lors d'une marche contre les groupes armés qui occupent la ville et qui ont tiré sur les manifestants, ont affirmé des témoin à l'AFP.

Ces violences ont eu lieu lors d'une manifestation qui avait été organisée pour protester contre la mort d'un conseiller municipal de Gao abattu lundi. Certains témoins ont accusé les rebelles touareg d'avoir tiré, d'autres ont indiqué qu'il était difficile de déterminer qui des islamistes qui contrôlent en partie la région ou des rebelles touareg avait tiré.

"Nous marchons pour protester contre la mort de notre conseiller municipal", a déclaré en fin de matinée Oumar Diankanté, enseignant à Gao. "Les gens du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg) tirent sur nous, il y a déjà un mort que j'ai vu, mais d'autres parlent de plusieurs morts".

"C'est grave! Les rebelles (du MNLA) tirent sur nous parce que nous marchons", a confirmé un autre témoin sous couvert de l'anonymat.

Une source hospitalière à Gao a affirmé que "cinq blessés par balle" ont été admis à l'hôpital, précisant qu'il était difficile de savoir si c'étaient les membres de groupes islamistes, également présents à Gao, ou ceux du MNLA qui avaient ouvert le feu.

sd/stb/cs/jlb

PLUS:afp