NOUVELLES

Les employés de trois stations de radio privées du N.-B. entrent en grève

26/06/2012 04:15 EDT | Actualisé 26/08/2012 05:12 EDT

SAINT-JEAN, N.-B. - Les travailleurs syndiqués de trois stations de radio privées du Nouveau-Brunswick ont déclenché une grève après avoir été incapables de s'entendre avec leurs patrons pour signer une première convention collective.

Parmi les sept employés en grève, représentés par la Guilde canadienne des médias, on compte des personnalités radiophoniques des stations de Saint-Jean CFBC, K100 et Big John FM.

Selon la Guilde, des discussions ont eu lieu pendant 10 mois avec l'entreprise MBS Radio, de Halifax, avant que les employés ne débrayent lundi matin.

Gary Stackhouse, président de l'unité de négociation de Saint-Jean, affirme que les salaires et les heures supplémentaires impayés demeurent des points d'achoppement majeurs.

Au dire de M. Stackhouse, un animateur du matin à Big John FM, la compagnie a embauché des travailleurs de remplacement pendant la grève.

Personne chez MBS n'était disponible pour commenter le conflit.

PLUS:pc