NOUVELLES

Diminution de la production de miel en 2011, mais hausse de la valeur des ventes

26/06/2012 11:07 EDT | Actualisé 26/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les apiculteurs du Québec continuent d'éprouver des difficultés avec leur production de miel.

Les plus récentes données dévoilées par l'Institut de la statistique du Québec font état d'un nombre stable d'apiculteurs actifs en 2011, jumelé à une hausse du nombre de colonies productives, mais à une baisse de la production de miel par rapport à 2010.

La production de miel a ainsi chuté de 28,9 pour cent en 2011 comparativement à 2010, soit 1301,1 tonnes métriques. C'est un peu moins que la moyenne des cinq dernières années, qui est de 1305,5 tonnes métriques.

Les apiculteurs exploitaient pourtant 41 407 colonies productives en 2011 comparativement à 39 812 en 2010.

Les nouvelles sont tout de même bonnes pour les apiculteurs, puisque la valeur des ventes de miel, elle, a progressé de 7,5 pour cent par rapport à 2010. Les ventes se sont chiffrées à 10,23 millions $, un deuxième sommet consécutif en 10 ans, rapporte l'Institut de la statistique du Québec.

Au Québec, ce sont les régions de l'Estrie et de la Montérégie qui sont les plus importantes en la matière, suivies de Lanaudière, des Laurentides et du Saguenay—Lac Saint-Jean.

PLUS:pc