NOUVELLES

Wall Street ouvre en baisse, anxieuse pour l'Europe

25/06/2012 09:53 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

Wall Street évoluait en repli lundi, adoptant une position attentiste alors que la tension pour l'Europe était élevée à trois jours d'un sommet crucial et que les taux espagnols et italiens se tendaient: le Dow Jones cédait 1,21% et le Nasdaq 1,51%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 153,37 points à 12.487,41 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 43,77 points à 2.848,65 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a perdu 1,46% (+19,44 points) à 1.315,58 points.

La Bourse de New York avait terminé en hausse vendredi dans un marché calme, déjà tourné vers le sommet européen des 28 et 29 juin au cours duquel elle espère entrevoir un début de sortie de crise en zone euro: le Dow Jones Industrial Average avait pris 0,53%, à 12.640,78 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,17%, à 2.892,42 points.

Les indices new-yorkais "suivent les marchés européens à la baisse, alors que l'incertitude des investisseurs a été renforcée par la demande formelle d'aide financière soumise par l'Espagne pour ses banques", ont expliqué les analystes de Wells Fargo.

Madrid a publié lundi sa lettre officielle de demande d'aide à la zone euro, s'abstenant toutefois de fournir les détails du plan qui devrait être prêt pour le 9 juillet, date de la prochaine réunion de l'Eurogroupe.

Le gouvernement espagnol avait annoncé jeudi que ses banques auraient besoin de 62 milliards d'euros au maximum, selon les résultats d'un audit indépendant, tandis que la zone euro a proposé au maximum 100 milliards d'euros.

Signe des inquiétudes récurrentes, les taux d'emprunts de l'Espagne et de l'Italie connaissaient à nouveau lundi matin une nette tension, après quelques jours d'accalmie.

Au delà des seuls cas espagnol et italien, l'impatience est "grande" à l'extérieure de la zone euro. Les marchés "attendent avec anxiété des solutions notables et concrètes de la part des dirigeants de la zone euro" lors du sommet à venir, a relevé Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,614% contre 1,672% vendredi, et celui à 30 ans à 2,690% contre 2,756%.

sab/sl/mdm

PLUS:afp