NOUVELLES

Venus Williams est éliminée illico à Wimbledon; Djokovic l'emporte

25/06/2012 10:29 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Pour la première fois depuis ses débuts au All England Club il y a 15 ans, la quintuple championne Venus Williams a été incapable de franchir la première ronde à Wimbledon.

La septuple gagnante en Grand Chelem a subi la loi de la Russe Elena Vesnina, s'inclinant 6-1, 6-3. C'est la plus récente déconvenue de l'Américaine à son retour au tennis après qu'on lui ait diagnostiqué une maladie auto-immune qui affecte son énergie.

Williams, qui a glissé au 58e rang mondial, a perdu les cinq premières parties face à la 79e joueuse mondiale et, même si elle a ressaisi son jeu par la suite, elle n'a jamais été en mesure de renverser la vapeur.

C'est la quatrième fois que Williams s'incline en première ronde d'un tournoi du Grand Chelem mais la première à Wimbledon depuis sa première présence en 1997.

«Je me sens comme une grande joueuse, a confié Williams. Je suis une grande joueuse. Malheureusement, j'ai à composer avec des circonstances inhabituelles dans ce sport, mais cela ne réussit pas à me décourager. Je suis prête à relever le défi. J'ai du grand tennis en moi.»

Cette première journée du tournoi anglais a été plus facile pour le favori Novak Djokovic, le sextuple champion Roger Federer et la no 1 mondiale Maria Sharapova, qui ont tous gagné de façon expéditive par une journée nuageuse mais sans pluie.

Djokovic, tenant du titre, a défait l'ancien no 1 mondial Juan Carlos Ferrero 6-3, 6-3, 6-1 lors du premier match de la quinzaine sur le court central. Pour sa part, Sharapova a dominé Anastasia Rodionova 6-2, 6-3.

Federer, en quête d'un septième titre à Wimbledon qui lui permettrait d'égaler le record de Pete Sampras, a perdu seulement trois jeux pour déclasser l'Espagnol Albert Ramos 6-1, 6-1, 6-1 sur le court no 1. C'était la première fois depuis 2003 qu'il ne disputait pas son match de premier tour sur le court central.

«J'ai disputé un très bon match du début à la fin, a constaté Federer. C'est toujours bien d'économier son énergie.»

Tomas Berdych, no 6, est le joueur le mieux classé à être tombé en ce premier jour. Le Tchèque, finaliste en 2010, a perdu en trois sets qui se sont tous réglés au bris d'égalité face au Letton Ernests Gulbis.

Gulbis a réussi 30 as pour l'emporter 7-6 (5), 7-6 (4), 7-6 (4), une première victoire pour lui en Grand Chelem depuis les Internationaux des États-Unis en 2011.

L'Américain John Isner, no 11, a été surpris en cinq sets par le Colombien Alejandro Falla, 6-4, 6-7 (7), 3-6, 7-6 (7), 7-5. Isner a totalisé 31 as mais il a cédé le bris pour mettre fin au match.

Kim Clijsters, gagnante de quatre manches du Grand Chelem en carrière qui dispute son dernier tournoi à Wimbledon, a vaincu la Serbe Jelena Jankovic, ancienne no 1 mondiale, 6-2, 6-4. La Belge, qui a déclaré forfait de sa demi-finale d'un tournoi sur gazon au Pays-Bas la semaine dernière en raison d'une élongation musculaire à l'estomac, n'a montré aucun signe d'inconfort et elle a amélioré son palmarès à 8-1 aux dépens de Jankovic.

Janko Tipsarevic, no 8, a éliminé David Nalbandian 6-4, 7-5 (4), 6-2. C'était le premier match de Nalbandian depuis qu'il a été disqualifié en finale du tournoi de Queen's pour avoir donné un coup de pied sur in panneau publicitaire et blessé un juge de ligne.

Disputant un 16e tournoi de Wimbledon d'affilée, Williams, âgée de 32 ans, ne figurait pas parmi les têtes de série pour la première fois depuis 1997. Elle a encaissé la défaite au premier tour d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis les Internationaux d'Australie en 2006. Elle avait été éliminée au deuxième tour des Internationaux de France par Agnieszka Radwanska.

Williams a révélé à la fin août aux Internationaux des États-Unis qu'elle avait été diagnostiquée avec le syndrome de Sjögren, une maladie auto-immune qui peut entraîner fatigue et douleurs articulaires. Elle a déclaré forfait pour les Internationaux d'Australie en janvier, avant d'effectuer un retour sur le circuit en mars avec l'objectif d'assurer sa sélection pour les Jeux olympiques de Londres.

«J'ai vécu beaucoup de choses pendant des années sans savoir ce que j'avais, a-t-elle ajouté. Je tente de rester positive et de me concentrer sur le tennis. Je suis une dure.»

Williams a été couronnée championne ou a disputé la finale au All England Club à huit reprises au cours des 12 dernières années, son dernier titre datant de 2008. Elle a encaissé ses trois défaites en finale face à sa soeur Serena.

«Je n'ai pas le temps de m'apitoyer sur mon sort. ll n'est pas question d'abandonner simplement parce que je traverse un moment difficile. Ce n'est tout simplement pas moi.»

Williams a indiqué qu'elle a hâte au tournoi olympique, qui sera disputé à Wimbledon trois semaines après la conclusion du présent tournoi.

«Aux Jeux olympiques, vous me reverrai ici.»

Fidèle à la tradition, le champion en titre avait le privilège de disputer le premier match, lundi, sur le court central.

Djokovic a concédé un bris à son deuxième jeu au service mais ce fut sa seule fausse note, perdant seulement neuf points sur sa première balle de service. Il a réussi 13 as.

Djokovic, première tête de série, est en quête de son sixième titre du Grand Chelem. Il en avait remporté trois d'affilée avant de s'incliner en finale des Internationaux de France face à Rafael Nadal il y a deux semaines.

Agnieszka Radwanska, no 3, et les championnes du Grand Chelem Samantha Stosur et Li Na l'ont emporté en deux sets en cette première journée du tournoi anglais.

Radwanska, qui a disputé par deux fois les quarts de finale à Wimbledon a vaincu la Slovaque Magdalena Rybarikova 6-3, 6-3 lors du premier match de la journée sur le court no 2.

Rybarikova a demandé un temps d'arrêt à la suite d'une chute derrière la ligne de fond alors qu'elle tirait de l'arrière 2-1 au deuxième set. Après avoir reçu des soins, elle a repris le match avec un bandage à la jambe gauche et elle n'a pas semblé être incommodée par la suite.

Stosur, no 5, championne des Internationaux des États-Unis en 2011, s'est imposée 6-1, 6-3 aux dépens de l'Espagnole Carla Suarez-Navarro.

Li, victorieuse aux Internationaux de France en 2011 et classée 11e tête d'affiche, a eu raison de la Russe Ksenia Pervak 6-3, 6-1. L'Allemande Sabine Lisicki, no 15, demi-finaliste l'an dernier, a pour sa part défait la Croate Petra Martic 6-4, 6-2.

Flavia Pennetta, no 16, s'est inclinée 6-4, 6-3 devant sa compatriote italienne Camila Giorgi.

Les autres têtes de série vaincues: l'Italien Andreas Seppi (23e) et l'Espagnol Marcel Granollers (24e), et chez les dames la Slovaque Daniela Hantuchova (27e), qui a perdu 6-4 et 7-6 (1) contre la 100e joueuse au monde, l'Américaine Jamie Hampton.

PLUS:pc