NOUVELLES

Luigi Coretti est arrêté pour fraude, fausses déclarations et faux documents

25/06/2012 12:05 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Sûreté du Québec a arrêté lundi matin Luigi Coretti à la suite d'une enquête sur de présumées fraudes commises pendant une période comprise entre 2005 et 2010.

Luigi Coretti est un ami de l'ancien député libéral et ex-ministre de la Famille Tony Tomassi, qui fait face à des accusations de fraude envers le gouvernement et d'abus de confiance par un fonctionnaire public.

Le premier ministre Jean Charest avait expulsé son ministre de la Famille du caucus libéral et averti la police, en mai 2010, après avoir appris que M. Tomassi aurait utilisé une carte de crédit appartenant à l'entreprise de l'homme d'affaires Coretti.

Luigi Coretti, un Lavallois de 47 ans, faisait l'objet d'un mandat d'arrestation pour fraude de plus de 5000 $, pour fausses déclarations et pour fabrication de faux documents. Il aurait notamment surévalué des comptes clients de manière à obtenir du financement d'institutions financières sous de fausses représentations.

M. Coretti devrait être libéré sous condition dès lundi. Il comparaîtra au palais de justice de Montréal à une date ultérieure afin d'y être formellement accusé.

M. Tomassi, lui, a exercé ses fonctions à titre de député indépendant de son expulsion le 6 mai 2010 à sa démission le 3 mai 2012, ne se présentant au Salon bleu qu'à «l'occasion de quelques séances», indique le rapport du commissaire à l'éthique et à la déontologie.

Il comparaîtra en septembre au palais de justice de Québec.

PLUS:pc