NOUVELLES

La LNH et l'Association des joueurs devraient négocier «très bientôt»

25/06/2012 04:28 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

CHICAGO - Le grand patron de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) a déclaré que les négociations au sujet d'un nouveau contrat de travail «s'amorceront très bientôt», peut-être même dès la semaine prochaine.

Donald Fehr, le directeur exécutif de l'AJLNH, se trouve à Chicago pour une série de réunions. Il a indiqué que les négociations devraient s'amorcer à la sutie de la conclusion de ces réunions du comité exécutif de l'association, mercredi.

Quand on lui a demandé si un arrêt de travail était inévitable, Fehr a répondu que rien de tel n'avait été avancé par le syndicat.

La LNH a annulé la saison 2004-05 avant qu'une nouvelle convention collective — contenant un premier plafond salarial — ne puisse être ratifiée. Cette convention vient à échéance le 15 septembre prochain.

Les vedettes au rendez-vous

Par ailleurs, les grandes vedettes de la LNH ont répondu en grand nombre à l'appel de leur syndicat pour cette série de rencontres.

Alexander Ovechkin, Jonathan Toews et Shea Weber font partie d'un contingent de plus de 50 joueurs à s'être présentés dans un grand hôtel de Chicago pour le début de ces trois journées d'échanges. Ce rendez-vous annuel de l'AJLNH revêt une plus grande importance cette année en raison de l'arrivée à échéance du contrat de travail.

«Je crois que tout le monde doit s'impliquer, a dit Ovechkin. C'est de notre avenir, de nos vies dont il est question.»

Il s'agit de tout un changement de cap pour le double vainqueur du trophée Hart. Même si Ovechkin semble s'être impliqué à tous les niveaux depuis qu'il a pris d'assaut le LNH, c'est la première fois en sept saisons qu'il assiste à une réunion syndicale en sol nord-américain.

Fehr a de nombreuses fois répété à quel point il était important qu'un vaste éventail de joueurs s'impliquent dans les négociations. Maintenant que le moment de vérité approche, il semble que Fehr obtiendra ce qu'il désire.

«Il n'y a pas de doute pour moi que les joueurs sont engagés, a indiqué Fehr. C'est vrai du plus jeune qui vient d'arriver et qui tente de savoir s'il appartient vraiment à ce groupe jusqu'aux plus grandes vedettes. Vous aurez un paquet de joueurs de toute notoriété qui seront ici cette semaine et qui participeront aux négociations une fois qu'elles seront amorcées.

«Je m'attends à une très forte participation de nos membres à tous les niveaux.»

C'est un changement important par rapport aux négociations menées en 2004-05 par l'ex-directeur exécutif de l'AJLNH Bob Goodenow et un comité de sept joueurs. Certains des vétérans qui ont vécu l'annulation de la saison à cette époque se sont présentés à Chicago avec beaucoup plus d'optimisme qu'alors. S'il y a toujours une bose dose d'incertitude, on anticipe moins la catastrophe.

«Les négociations seront différentes, en ce sens que l'on traitera surtout des chiffres, a dit Shane Doan. La dernière fois, c'était davantage un concept qu'on voulait instaurer. Je crois que c'est différent et j'espère qu'on pourra s'entendre.»

Même si la convention collective vient à échéance le 15 septembre, Fehr a laissé entendre que les négociations pourraient se poursuivre passé cette date.

«Il n'y a rien de magique à propos du 15 septembre, a-t-il dit. La loi indique que si vous n'avez pas d'entente, vous pouvez continuer de fonctionner avec l'ancienne convention collective en autant que les deux parties démontrent qu'elles veulent toujours négocier.»

PLUS:pc