NOUVELLES

Euro-2012 - Parole du jour: "Nous savons tacler et donner quelques coups"

25/06/2012 01:14 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

"Nous savons aussi tacler et donner quelques coups", a prévenu lundi le sélectionneur de l'Italie Cesare Prandelli avant la demi-finale de l'Euro-2012 face à l'Allemagne, jeudi à Varsovie, laissant entendre que la rencontre pourrait être engagée et heurtée.

"Nous devons prendre des risques et pas défendre dans notre surface de réparation. Je préfère prendre un but en contre-attaque plutôt que de passer 20 minutes à souffrir", a affirmé Prandelli.

Le Commissario tecnico a aussi pris soin de souligner le formidable potentiel physique et offensif de la Manschaft: "Ils jouent avec un attaquant axial, avec des milieux excentrés qui attaquent et offrent de la profondeur et avec une demi-pointe".

Mais Pradelli ne manque pas lui non plus d'arguments à faire valoir, même si son duo d'attaque Antonio Cassano-Mario Balotelli doit se montrer plus réaliste devant les buts que face aux Anglais.

"Des Cassano, même pour 40-50 minutes, ça me va. Il a joué quatre matches après des mois d'inactivité (malaise cardiaque le 31 octobre), mais hier (dimanche), il a plus payé le rythme du match que la fatigue. Balotelli m'a beaucoup plu, il devait faire sortir les défenseurs centraux et il l'a fait. Sur les quatre, cinq occasions, il a toujours été là, il lui a manqué un peu de chance et de lucidité, mais sa sortie est vraiment très honorable."

Alors, verra-t-on peut-être une demi-finale aussi somptueuse que celle du Mondial-1970 (4-3 a.p pour l'Italie.)

eba/sk

PLUS:afp