NOUVELLES

Des joueurs junior de rugby de Nouvelle-Zélande accusés de viol en Afrique du Sud

25/06/2012 02:59 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

La police sud-africaine a déclaré lundi enquêter sur des accusations de viol portées contre des membres de l'équipe junior de rugby de Nouvelle-Zélande, battue par l'Afrique du Sud en finale du championnat du monde des moins de 20 ans au Cap.

Un porte-parole de la police Vish Naidoo a précisé que l'enquête avait été ouverte après la plainte déposée samedi d'une femme de 22 ans pour un viol qui se serait passé du Cap (sud) dans la nuit de vendredi à samedi dans l'hôtel où logeaient les rugbymen.

L'équipe de Nouvelle-Zélande avait joué vendredi au Cap contre celle d'Afrique du Sud, qui l'avait battue 22 à 16 au championnat du monde junior de rugby.

La police n'a pas voulu préciser combien de joueurs étaient mis en cause. Selon le quotidien The New Age, quatre "Baby Blacks" seraient impliqués mais l'ensemble de l'équipe a été autorisée à regagner la Nouvelle-Zélande.

jcm/jlb/aub

PLUS:afp