NOUVELLES

Au moins dix morts dans deux attentats en Irak

25/06/2012 01:48 EDT | Actualisé 25/08/2012 05:12 EDT

Au moins dix personnes ont été tuées et 35 blessées dans deux attentats lundi au sud et au nord de la capitale irakienne Bagdad, selon des sources de sécurité et médicales.

Une voiture piégée a explosé en début de soirée près d'un terrain de football à Hilla, à 95 km au sud de Bagdad, tuant huit personnes et blessant 32, a indiqué un responsable de la police Ali Jassem et le Dr Saad al-Khafaji de l'hôpital de la ville.

Une bombe placée en bord de route à Baqouba (60 km au nord de Bagdad) a fait deux morts et trois blessés, selon un colonel de police et une source hospitalière.

Vendredi, une série d'attaques avait provoqué la mort de 12 personnes en Irak.

Les nouveaux décès portent à au moins 171 le nombre de personnes tuées par des attentats en Irak depuis une première série d'attentats simultanés le 13 juin, déjà nettement plus que les 132 victimes recensées dans les statistiques officielles pour l'ensemble du mois de mai.

Le 13 juin, 72 personnes ont péri dans des attaques anti-chiites revendiquées par Al-Qaïda et trois jours plus tard, 32 personnes ont été tuées par l'explosion de deux voitures piégées dans la capitale, en pleine cérémonie chiite.

Les chiites sont, avec les forces de sécurité irakiennes, une cible privilégiée des groupes armés sunnites.

mah-wd/tp

PLUS:afp